jeudi 28 octobre 2021
A VOIR

|

Les recharges de cigarettes électroniques contenant de l’acétate de vitamine E interdits à la vente

Publié le

Le conseil des ministres a adopté ce jour l’interdiction permanente de la mise sur le marché des produits de vapotage et de recharge de cigarettes électroniques contenant de l’acétate de vitamine E.

Publié le 15/09/2021 à 14:22 - Mise à jour le 15/09/2021 à 14:44
Lecture 2 minutes

Le conseil des ministres a adopté ce jour l’interdiction permanente de la mise sur le marché des produits de vapotage et de recharge de cigarettes électroniques contenant de l’acétate de vitamine E.

Selon les rapports de la Food & Drug Administration, l’acétate de vitamine E a causé plus de 2000 cas de pneumopathies liées à l’utilisation de ce produit dans les cigarettes électroniques ou de vapotage aux États-Unis. Ces pneumopathies, à l’origine d’une quarantaine de décès, incitent donc à retirer certains dispositifs du marché.

En vertu du principe de précaution, l’arrêté du Conseil des ministres du 13 février 2020 avait suspendu temporairement, pour un an, la vente de cigarettes électroniques contenant de l’acétate de vitamine E pour des raisons de santé et de sécurité évidentes au vu des problèmes constatés aux États-Unis.

Afin de protéger les consommateurs de ce danger grave relatif à l’acétate de vitamine E, l’interdiction permanente de la mise sur le marché des produits de vapotage et de recharge de cigarettes électroniques contenant de l’acétate de vitamine E a donc été adoptée en Conseil des ministres.

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des ministres :
– Soutien aux municipalités : subventions de la Délégation au développement des communes
– Convention avec l’IFREMER
– Convention pluriannuelle avec l’ADEME
– Ouverture de quotas spécifiques d’importation de fleurs coupées pour les fêtes de la Toussaint 2021 et de la Saint-Valentin 2022
– Indice des prix : baisse de 0,2% au mois d’août
Approbation d’une rectification du PGA de Moorea
– Subventions en faveur de 29 associations sportives et 3 associations de jeunesse
– Modification du code de l’environnement pour les installations classées
– Prêts de collections nationales et internationales pour la réouverture de la salle permanente du Musée de Tahiti et des Îles -Te Fare Manaha
– Exposition « Maro’ura : un trésor polynésien » du 19 octobre 2021 au 9 janvier 2022 au musée du quai Branly – Jacques
– Projet de loi du Pays relatif à l’enseignement des langues et la culture polynésiennes
– Simplification de la procédure d’attribution de l’aide au financement du permis de conduire
– Prorogation du cadre transitoire du contrôle médical de l’aptitude à la conduite

Rédigé par

infos coronavirus