mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Les quatre hôtels InterContinental de Polynésie sont en grève

Publié le

Publié le 17/02/2019 à 16:26 - Mise à jour le 17/02/2019 à 16:26
Lecture 2 minutes

Huit points de revendications sur 10 ont trouvé un accord, concernant le préavis de grève déposé mardi dernier par le syndicat O Oe To Oe Rima dans les quatre hôtels InterContinental de Polynésie.
 
Parmi les deux points restant à élucider, celui du déplafonnement de l’ancienneté est au point mort. Pour le syndicat, c’est un sujet qu’il est urgent d’étudier et en rapport direct avec la réforme de la PSG.
 
“Aujourd’hui, l’ancienneté est plafonnée à 25 ans, même si tu fais 30 ans ou 35 ans de service, explique le leader du syndicat, Atonia Teriinohoarai. Nous, tout ce qu’on demande, c’est de déplafonner jusqu’à 38 ans, nombre d’années pendant lesquelles ils devront travailler, pour que tout ce monde-là puisse avoir leur pouvoir d’achat, parce qu’ils n’ont pas un salaire énorme. Donc ça, ça viendrait combler le manque à gagner des salariés.”
 
Seconde revendication qui doit encore être négociée, le délai de carence. Aujourd’hui, un employé travaillant dans l’hôtellerie ne peut se permettre de tomber malade plus de 2 fois par an. À partir du troisième arrêt, il se verra retirer trois jours de salaire à chaque arrêt maladie. Les employés demandent un traitement équitable par rapport à la fonction publique, qui n’est pas soumise à ce délai de carence.
 
Selon le syndicat O Oe To Oe Rima, près de 68 % du personnel des hôtels InterContinental de Tahiti, Moorea et Bora Bora sont en grève. Mardi, une énième réunion est prévue entre les délégués syndicaux et la direction. Si aucun accord n’est trouvé, le mouvement de grève pourrait se durcir.
 

Rédaction web avec Naea Bennett et Jeanne Tinorua-Tehuritaua

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]