dimanche 9 mai 2021
A VOIR

|

Les premiers litchis de Tubuai sont arrivés

Publié le

Les premiers litchis en provenance des Australes arrivent sur les étals par palettes entières. Les fruits très appréciés des consommateurs ont été déchargés à l’aéroport de Tahiti-Faa'a. La compagnie locale assure en cette période de fin d’année plusieurs rotations vers Tubuai avec des vols cargo. Ce transport de marchandises se fait à la demande des producteurs.

Publié le 06/12/2019 à 10:33 - Mise à jour le 09/12/2019 à 9:35
Lecture 2 minutes

Les premiers litchis en provenance des Australes arrivent sur les étals par palettes entières. Les fruits très appréciés des consommateurs ont été déchargés à l’aéroport de Tahiti-Faa'a. La compagnie locale assure en cette période de fin d’année plusieurs rotations vers Tubuai avec des vols cargo. Ce transport de marchandises se fait à la demande des producteurs.

Livraison spéciale jeudi soir sur le tarmac de l’aéroport : 6 tonnes et demi de litchis sont déchargés du premier vol cargo du mois de décembre en provenance de Tubuai. Les précieux colis sont rapidement dispatchés selon leur destinataire. Les grossistes et les clients attendent déjà la marchandise. « Les gros producteurs sont déjà là à attendre leur marchandise. Ce sont des clients qui commandent entre 800 kilos et 1,5 tonne » nous dit Moana Estall, chef du service fret international et local.

Pour transporter de tels volumes et les livrer le plus rapidement possible, les producteurs de Tubuai optent pour le fret aérien. Air Tahiti possède deux avions dans sa flotte qui peuvent être configurés en vol cargo, pour des demandes spécifiques. « Demain, l’un transportera des nacres le matin, et il enchaînera l’après-midi avec des litchis » précise Thierry Caer, directeur technique d’Air Tahiti.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

En quelques heures, les techniciens retirent les 68 sièges de l’ATR 72. La cabine est ensuite équipée de guides roulants pour charger les marchandises. Les parois sont aussi protégées.

Retour sur la tarmac, il est 22 heures 30 : les producteurs et vendeurs viennent récupérer leur cartons. Le temps est compté pour assurer les livraisons. « On ne veut pas laisser les litchis à l’aéroport, pour la fraîcheur. On arrive aussi comme ça à vite livrer nos clients » explique Avaro Neagle, productrice de litchis.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les premières ventes s’effectuent directement sur le parking. Un client est ravi d’avoir sa commande de fruits charnus : « Comme ça, dès demain matin, on en aura pour le petit-déjeuner ! » .

Deux autres vols cargo sont prévus dans les prochains jours entre Tubai et Tahiti. Cette année, la récolte s’annonce très bonne aux Australes, tout comme aux Gambier.

infos coronavirus