samedi 2 juillet 2022
A VOIR

|

Les pirogues de loisirs sont en crise

Publié le

Publié le 21/10/2014 à 8:23 - Mise à jour le 21/10/2014 à 8:23
Lecture < 1 min.

En juin dernier, les pirogues doubles se voyaient interdire l’exploitation de la zone de Taapuna. Le Port autonome a investi 3 millions de Fcfp pour aménager un nouvel espace sécurisé entre la marina de Punaauia et l’ancien hôtel Sheraton. Mais depuis, les propriétaires de pirogues de loisirs constatent une baisse de la fréquentation. Certains, comme Teva Sylvain, sont aujourd’hui obligés de vendre. 
Le Pays, de son côté, reste de marbre : il n’est pas question de prendre des risques et de faire l’impasse sur la sécurité. 
 

infos coronavirus