samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Les pirogues de loisirs sont en crise

Publié le

Publié le 21/10/2014 à 8:23 - Mise à jour le 21/10/2014 à 8:23
Lecture < 1 min.

En juin dernier, les pirogues doubles se voyaient interdire l’exploitation de la zone de Taapuna. Le Port autonome a investi 3 millions de Fcfp pour aménager un nouvel espace sécurisé entre la marina de Punaauia et l’ancien hôtel Sheraton. Mais depuis, les propriétaires de pirogues de loisirs constatent une baisse de la fréquentation. Certains, comme Teva Sylvain, sont aujourd’hui obligés de vendre. 
Le Pays, de son côté, reste de marbre : il n’est pas question de prendre des risques et de faire l’impasse sur la sécurité. 
 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.