mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Les nouveaux surveillants pénitentiaires accueillis par le Haut commissaire

Publié le

Publié le 21/12/2016 à 15:33 - Mise à jour le 21/12/2016 à 15:33
Lecture 1 min.

Sur les 15.000 candidats inscrits au concours de surveillant pénitentiaire, 228 sont aujourd’hui gardiens de prison.
Vêtus de leur uniforme bleu marine, ils se tiennent fièrement au garde-à-vous devant les autorités de l’Etat et du Pays et surtout devant leurs familles.
 
C’est la première fois que la promotion se retrouve à nouveau après une année de formation à l’ENAP et dans les centres de détention de métropole. L’un d’eux nous raconte que “le premier choc, ça a été la température: passer de 30° à 2° d’un coup c’est un choc quoi… sinon pour l’ensemble on a été soudé. On s’est serré les coudes pendant tous ces mois de formation donc ça s’est bien passé dans l’ensemble”.
 
Dans son discours d’accueil, le Haut-commissaire est revenu sur les défis auxquels sera confronté ce nouveau personnel, notamment avec l’ouverture du nouveau centre de détention de Ta Tutu à Papeari “Pour être formé il faut une formation initiale et l’expérience et c’est l’expérience qui va commencer pour eux, après quelques jours de repos mérité dans leurs familles… nous souhaitons désormais que ce centre ouvre à la fin du premier trimestre 2017. Le garde des sceaux viendra sens doute l’inaugurer.”
 

Sam Teinaore 

 

Un extrait du haka des nouveaux surveillants de la prison de Papeari

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email :