mercredi 5 mai 2021
A VOIR

|

Les ménages polynésiens gagnent 1,3% de pouvoir d’achat en 2015

Publié le

Publié le 28/07/2016 à 18:23 - Mise à jour le 28/07/2016 à 18:23
Lecture 2 minutes

En 2015, pour la deuxième année consécutive, l’économie polynésienne croit à un rythme qui n’avait plus été observé depuis la crise de 2008. Le Produit intérieur brut a fait un bond de 1,1%.  Principaux moteurs de cette croissance : les investissements des entreprises, dont les importations de biens d’équipement bondissent de 8%, mais aussi les ménages polynésiens.  Ces derniers ont vu leur consommation courante (alimentation..) progresser de 1% et leurs investissements (construction…) grimper de 1,6%.

Si les ménages ont aussi volontiers mis la main au porte monnaie, c’est en raison d’un contexte favorable des prix (-0.3%), de taux d’emprunts bancaires historiquement bas et surtout d’une augmentation de la masse salariale générale.

En effet, l’’emploi, lui aussi, est porteur de bonnes nouvelles en 2015. Pour la première fois depuis 2009 le nombre de postes salariés est à la hausse. La masse salariale et le revenu brut des ménages progressent respectivement de 1,3% et 0.9%.
Malheureusement la création d’emploi n’est pas suffisante pour contenter les 1300 actifs qui entrent sur le marché du travail chaque année. Le taux de chômage ne baisse donc toujours pas. Alors qu’il était de 21.8% en 2012, il peut aujourd’hui être estimé à 24%.

Il n’en reste pas moins que cette hausse du nombre d’emplois salariés, conjuguée à la baisse des prix, a permis au pouvoir d’achat des ménages de progresser de 1,3%.

Selon les économistes, cette hausse de la masse salariale est, en outre, un indicateur très positif de la confiance des entreprises qui devraient, à terme, générer d’avantages d’emplois.

Rédaction web

 

infos coronavirus