dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Les Marquisiens, champions de France 2019 de barbecue

Publié le

C'est une nouvelle victoire pour l'équipe Kuatau Ahi qui a remporté pour la sixième année consécutive le championnat de France de barbecue, organisé en plein cœur de la Camargue.

Publié le 29/06/2019 à 7:30 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:20
Lecture < 1 min.

C'est une nouvelle victoire pour l'équipe Kuatau Ahi qui a remporté pour la sixième année consécutive le championnat de France de barbecue, organisé en plein cœur de la Camargue.

Depuis fin 2018, les membres de l’association Kuatau Ahi organisent des récoltes de fond afin de financer leur déplacement au championnat de France 2019 de barbecue organisé aux Saintes-Marie-de-la-Mer en Camargue le 29 et 30 juin.

Après plus de 4 000 brochettes, côtes de porcs, steak, poulet grillé et autres spécialités au barbecue, l’équipe est partie de Ua Ou il y a quelques jours afin de participer au championnat en métropole, où elle avait choisi cette année de concourir dans les catégories suivantes : porc, agneau et poulet.

Après deux jours de cuisson, sous un soleil caniculaire, l’équipe des Marquises a finalement remporté le titre de champion de France de barbecue dans la catégorie « porc » pour la sixième année consécutive.

L’équipe Kuatau Ahi est composée de  Robert Emery, double master grill et triple champion de France 2017/2018, Darius Kohumoetini, master grill et champion de France 2017, et Titikua Ah-Lo, chef de l’équipe vainqueur du Tahiti Barbecue Contest.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.