dimanche 22 mai 2022
A VOIR

|

Les mamies fleurs demandent un peu plus de reconnaissance

Publié le

Publié le 09/10/2014 à 10:00 - Mise à jour le 09/10/2014 à 10:00
Lecture < 1 min.

Elles sont les oubliées de l’industrie touristique… les mamas fleurs, ces artisanes qui confectionnent et vendent des couronnes végétales, sont en mal de reconnaissance. Recluses dans un petit fare à l’aéroport de Tahiti – Faaa, derrière les étals des marchés ou sur les bords de route : selon elles, rien n’est fait pour valoriser leur travail. Et pourtant leurs créations font le bonheur des touristes et des polynésiens. Certaines d’entre-elles, vendent des couronnes de fleurs depuis plus de 30 ans.

infos coronavirus