mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

Les jeunes du Pacifique invités à rejoindre la lutte contre les maladies non transmissibles

Publié le

SANTE - La Communauté du Pacifique (CPS) lance l'appel à projet Wake Up ! pour impliquer les jeunes du Pacifique dans la lutte contre les maladies non transmissibles. Les jeunes de 18 à 30 ans ont jusqu'au 31 mai pour constituer une équipe et s'inscrire.

Publié le 06/05/2019 à 9:33 - Mise à jour le 19/06/2019 à 11:22
Lecture 2 minutes

SANTE - La Communauté du Pacifique (CPS) lance l'appel à projet Wake Up ! pour impliquer les jeunes du Pacifique dans la lutte contre les maladies non transmissibles. Les jeunes de 18 à 30 ans ont jusqu'au 31 mai pour constituer une équipe et s'inscrire.

La Communauté du Pacifique (CPS) lance un concours graphique destiné aux jeunes de 18 à 30 ans. Les jeunes sélectionnés bénéficieront d’une formation à l’illustration/ graphisme et auront la chance de créer une bande dessinée en collaboration avec des professionnels de l’infographie.

Depuis 2 ans, la Communauté du Pacifique organise un projet régional, intitulé Wake up !, afin d’impliquer les jeunes dans la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT), c’est-à-dire le diabète, les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires chroniques et les cancers.

Le projet Wake up ! a pour objectif d’impliquer les jeunes générations dans la lutte contre les MNT en leur donnant la possibilité de s’exprimer à travers les médias et les arts.

En 2017, le projet a travaillé avec des groupes de jeunes pour produire des vidéos originales et en 2018 des fresques murales ont été créées pour sensibiliser à la problématique des MNT.

Cette année, les jeunes seront invités à produire des bandes-dessinées afin de diffuser des messages de prévention sur les maladies non transmissibles auprès de leurs communautés.

Les maladies non transmissibles constituent un frein majeur au développement socio économique des États et Territoires insulaires océaniens. Ces pathologies, dont la prévalence est particulièrement élevée dans la région, impactent lourdement le budget des gouvernements et la qualité de vie des populations.

Autrefois réservées aux adultes, les MNT sont aujourd’hui de plus en plus diagnostiquées chez les jeunes. Le tabagisme, l’usage nocif de l’alcool, une mauvaise alimentation (ex. : une alimentation riche en sucre, en sel, en graisses, en aliments transformés et pauvre en fruits et légumes) conjugués à la sédentarité, constituent les principaux facteurs de risque associés aux MNT. Pourtant, actuellement les jeunes ont peu d’occasions pour s’exprimer sur ces thèmes.

Modalités de participation et critères de sélection à consulter ici. Clôture des inscriptions le 31 mai 2019.

Wake Up! est un projet mis en oeuvre par la CPS et financé par le Fonds Pacifique et le ministère des Affaires étrangères et du Commerce australien (DFAT).

La liste des équipes retenues sera rendue publique au plus tard le 30 juin 2019. Les lauréats devront être disponibles pour participer à un atelier de formation, qui se tiendra à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, en août 2019. Cet atelier de trois jours permettra aux jeunes de se familiariser avec le thème des MNT et d’apprendre les techniques de l’illustration.

À l’issue de cette formation, les jeunes seront invités à créer une bande dessinée dans leur pays d’origine avec l’aide d’un professionnel de l’infographie. Pour chaque équipe sélectionnée, la CPS prendra en charge les frais de transport et d’hébergement.

Le projet Wake Up ! expliqué en 5 minutes.

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.