jeudi 17 juin 2021
A VOIR

|

Les jeunes de la Frat’ se préparent pour les Jeux nationaux de l’avenir handisport

Publié le

HANDICAP - Huit enfants de la Fraternité chrétienne défendront les couleurs de la Polynésie aux 24e Jeux nationaux de l’avenir handisport, à Valence en métropole du 29 mai au 1er juin. C’est le plus grand rassemblement de jeunes sportifs handicapés moteurs, visuels et auditifs de France.

Publié le 13/05/2019 à 13:37 - Mise à jour le 19/06/2019 à 14:56
Lecture < 1 min.

HANDICAP - Huit enfants de la Fraternité chrétienne défendront les couleurs de la Polynésie aux 24e Jeux nationaux de l’avenir handisport, à Valence en métropole du 29 mai au 1er juin. C’est le plus grand rassemblement de jeunes sportifs handicapés moteurs, visuels et auditifs de France.

L’œil concentré sur la cible, Nathan s’est entraîné régulièrement au tir à la sarbacane. C’est l’une des disciplines à laquelle il participera lors de prochains Jeux nationaux de l’avenir handisport. Pour marquer des points, il lui faudra du souffle. La cible sera placée à trois mètres.

Nathan concourt aussi en boccia, de la pétanque adaptée. Ce sport se joue avec des balles en cuir. À l’aide d’une gouttière, il peut orienter ses tirs. Avec le kinésithérapeute, il coordonne ses mouvements pour viser le cochonnet.

« On a du matériel adapté à leur handicap pour qu’ils soient le plus performant possible le jour des épreuves, explique Thomas Monrocq, leur kiné. Par exemple au niveau de la sarbacane, on a des potences ; pour la boccia on a des gouttières. »

Les Jeux nationaux de l’avenir handisport se déroulent tous les deux ans. 650 jeunes de 10 à 20 ans représentant plus de 40 délégations sont attendus. Selon leur handicap, les participants sont classés par catégorie.

Heiarii et Noatera seront en jeunes pratiquants debout. Et en cyclisme, ils devront pédaler dans un parcours technique. Une course de 200 m et une de 2 km sont aussi au programme.

C’est la première fois que la Frat’ participe à cette compétition handisport. Lors de leur séjour en France, les jeunes visiteront aussi des infrastructures sportives comme le stade de France et l’Insep.

infos coronavirus

Covid-19 : une aide pour les entreprises qui ont été contraintes de restreindre leur activité

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce une "aide financière exceptionnelle" de prise en charge de la patente des entreprises et sociétés ayant fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public ou d’une interdiction ou d’une restriction d’activité en raison de la crise sanitaire de la Covid-19.