vendredi 3 décembre 2021
A VOIR

|

Les Jeunes cadets du RSMA, un projet pour palier le décrochage scolaire

Publié le

Ils sont 43 filles et garçons a participé au premier dispositif "Volontaires Jeunes Cadets" du RSMA. En partenariat avec le ministère de l’Education et le Vice-rectorat de Polynésie française, le projet propose un parcours pluridisciplinaire au profit de lycéens en situation de décrochage scolaire. L'objectif : recréer un lien entre ces jeunes et la société pour leur redonner confiance en eux et développer leur estime de soi.

Publié le 31/10/2021 à 15:31 - Mise à jour le 01/11/2021 à 9:52
Lecture 2 minutes

Ils sont 43 filles et garçons a participé au premier dispositif "Volontaires Jeunes Cadets" du RSMA. En partenariat avec le ministère de l’Education et le Vice-rectorat de Polynésie française, le projet propose un parcours pluridisciplinaire au profit de lycéens en situation de décrochage scolaire. L'objectif : recréer un lien entre ces jeunes et la société pour leur redonner confiance en eux et développer leur estime de soi.

“Chacun d’entre vous ici peut réussir, ce n’est qu’une question de volonté. Il n’y a pas de gens inférieurs. On est tous au même niveau, on a tous les mêmes âmes. On est tous égaux à ce niveau-là”. C’est avec ces mots que le sergent Manuarii du RSMA a souhaité accueillir les 43 jeunes polynésiens volontaires au projet Jeunes Cadets au RSMA. 

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Agés en moyenne de 17 ans, ils ont été sélectionnés par leur établissement scolaire pour participer à cette première promotion. Leur point commun : ils sont tous en situation de décrochage scolaire. C’est pourquoi le RSMA et le vice-rectorat ont décidé de s’associer pour leur tendre la main et leur permettre de retrouver les codes de la civilité mais aussi l’estime de soi par le goût de l’effort.

Au travers de plusieurs activités, le projet veut pousser les jeunes à reprendre confiance en eux (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour ce premier week-end d’intégration, les jeunes participent avec enthousiasme à une série d’activités. D’atelier de discussions, aux rudiments de la discipline militaire en passant par une marche d’orientation, les cadets volontaires ont rapidement trouvé leurs repères.

Des ateliers de discussions sont également prévus (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Ce projet de volontaires Jeunes Cadets s’articulera au rythme de 30 journées réparties sur l’ensemble de l’année scolaire. Outre la discipline militaire, le RSMA veut leur proposer de découvrir ou redécouvrir leur propre culture. Au programme : des stages autour de la photographie et de l’art polynésien. Une autre manière pour ces jeunes d’exprimer leur envie de s’en sortir.

infos coronavirus