samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Les infirmiers libéraux vont devoir se doter de cabinets pour accueillir les patients

Publié le

Publié le 12/04/2015 à 16:07 - Mise à jour le 12/04/2015 à 16:07
Lecture < 1 min.

Les professionnels de santé vont devoir se doter de cabinets pour accueillir les patients. Une décision actée en 2009, mais non appliquée en échange d’efforts sur les tarifs des infirmiers. Mais depuis le début du mois, les dérogations ne sont plus possibles et les infirmiers doivent se mettre en règle.

Au total, le pays pourrait gagner 50 millions de francs avec l’augmentation des patentes des professionnels et faire 300 millions de francs d’économies sur le personnel de soin dans les dispensaires. La facture est salée pour les infirmiers libéraux qui demandent une revalorisation de leurs tarifs pour absorber l’achat de ces nouveaux cabinets.

La mesure va permettre aux patients d’élargir l’offre des soins, les horaires et les jours d’ouverture. Les interventions à domiciles seront également maintenues pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.