vendredi 25 septembre 2020
A VOIR

|

Les infirmiers libéraux maintiennent leur mouvement

Publié le

Publié le 28/04/2015 à 10:03 - Mise à jour le 28/04/2015 à 10:03
Lecture < 1 min.

Des négociations ont eu lieu hier mardi entre la Caisse de prévoyance sociale (CPS) et les infirmiers libéraux. Ceux-ci déplorent des retards de paiement  et ont décidé de refuser tout nouveau patient .

Malgré les discussions, le mouvement des infirmiers libéraux est maintenu. La CPS tente de résorber au plus tôt les retards de paiements, mais ne peut pas agir sans l’intervention du Pays. Le directeur Régis Chang s’est engagé à faire remonter les revendications des infirmiers libéraux au ministre de la Santé, Patrick Howell. « Il y a des sujets qui peuvent être réglés à court terme et des sujets qui s’inscrivent dans une réforme globale de la PSG (Protection sociale généralisée, NDLR) et donc qui sont plus difficiles », a expliqué Régis Chang au micro de Tahiti Nui Télévision. « On a passé 1h30 à recenser les sujets que l’on doit traiter avec le gouvernement. Je vais faire le nécessaire pour qu’une entrevue ait lieu le plus vite possible. »

Les infirmiers libéraux souhaitent que de véritables solutions soient trouvées pour ne pas que la situation se reproduise. « On n’a pas envie que dans 6 mois, 8 mois, on se retrouve ici avec Régis (Chang) et d’autres personnes à dire « on ne peut plus », et essayer de trouver des solutions dans l’urgence », a expliqué Jérôme Fernandez, président du syndicat des infirmiers libéraux. »Nous on veut, cette fois, des solutions dans l’urgence parce que la situation est catastrophique pour certains, et surtout avoir des engagements sur un règlement des problèmes ». 
 

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le port du masque obligatoire attaqué en justice

Les deux nouveaux recours déposés mardi par Me Thibaud Millet, demandant l’annulation des arrêtés du conseil du ministres et du haut-commissariat qui...

L’histoire du bagne calédonien en coffret

C'est le "petit" dernier des éditions Au Vent des îles. Le Mémorial du bagne calédonien, écrit par l'historien Louis-José Barbançon, retrace tout...

Sénatoriales : Michel Villar, le compagnon de route discret...

Michel Villar est candidat aux élections sénatoriales sous la bannière du Tavini Huiraatira. "Compagnon de route discret" d'Oscar Temaru depuis une trentaine d'années, il a rejoint le leader indépendantiste de façon plus publique depuis les territoriales, et maintenant les sénatoriales.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV