mercredi 18 septembre 2019
A VOIR

|

Les habitants de Raraka se serrent les coudes pour le petit Tearofa

Publié le

Publié le 02/02/2019 à 13:21 - Mise à jour le 02/02/2019 à 13:21
Lecture 1 min.

Il suffit d’aller à la messe pour voir tous les habitants du village. Les autres se trouvent sur les motu, en attendant la prochaine goélette pour vendre le fruit de leur labeur.
 
A Raraka, tout le monde se connaît. Le village et ses 50 habitants ressemble à une grande famille.
 
“Il suffit que l’un de nous tombe malade pour que tout le monde, sans exception, se lève et tende la main”, explique Belina Ebb, une habitante de Raraka.
 
Alors quand un drame frappe l’un d’entre eux, c’est tout le village qui compatit et se rend disponible. Comme c’est le cas avec le petit Tearofa. Victime de malaises de plus en plus fréquents, ce Pa’umotu de 5 ans a été évasané vers Tahiti, et trois jours plus tard vers la France.
 
Le village entier a tout de suite réagi. “J’ai été voir tout le monde, raconte Belina Ebb. Je connais bien cette population et le cœur qu’elle a, et elle va donner sans hésiter. Toutes les familles sans exception ont donné quelque chose pour cette maman.”
 
Malgré de maigres revenus, tout le monde a voulu aider financièrement le petit Tearofa et sa famille. Actuellement s’organise une nouvelle collecte afin d’aider le père à rejoindre son fils.
 

Rédaction web avec André Vohi

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama – Décrochage scolaire : qui est concerné, comment...

La Mission de lutte contre le décrochage scolaire a fait sa rentrée. La MLDS aide chaque année des jeunes qui sortent du système scolaire. Les inscriptions sont toujours plus nombreuses. Un nouveau centre a ouvert ses portes à Raiatea. Pour évoquer le sujet du décrochage scolaire, Jean-Jacques Hénault, inspecteur de l'éducation nationale était notre invité du journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV