mardi 27 juillet 2021
A VOIR

|

Les guides sanitaires sensibilisent à la vaccination pour tous

Publié le

Un séminaire a réuni les 468 guides sanitaires à la Présidence. L'objectif : faire un bilan d’étape des différentes campagnes de sensibilisation menées dans les communes de Tahiti et dans les îles. Avec en ligne de mire une réouverture des frontières en mai, le mot d’ordre portait sur la sensibilisation de la population à se faire vacciner.

Publié le 14/04/2021 à 17:08 - Mise à jour le 14/04/2021 à 17:08
Lecture 2 minutes

Un séminaire a réuni les 468 guides sanitaires à la Présidence. L'objectif : faire un bilan d’étape des différentes campagnes de sensibilisation menées dans les communes de Tahiti et dans les îles. Avec en ligne de mire une réouverture des frontières en mai, le mot d’ordre portait sur la sensibilisation de la population à se faire vacciner.

Depuis juillet 2020, le porte à porte des 468 guides sanitaires a été efficace pour sensibiliser la population sur le respect des gestes barrières. Cela fait déjà plusieurs semaines qu’ils poursuivent leur action pour informer sur l’intérêt de la vaccination.

Réunis en séminaire ce mercredi, ils ont fait le point des 9 mois de mission. Quatre ateliers étaient au programme. Celui mené par la direction de la Santé a permis d’avoir l’état des lieux de la situation sanitaire actuelle et de connaitre les objectifs à atteindre.

Dans l’atelier tourisme, la réouverture des frontières était au cœur des discussions. L’objectif : remobiliser les brigades pour poursuivre la sensibilisation afin que la réouverture soit contrôlée sur le plan sanitaire. Et si l’épidémie de la covid-19 est aujourd’hui maîtrisée en Polynésie française, les protocoles sanitaires restent en vigueur.

“Ce point d’étape, cette formation que nous reprenons avec les guides sanitaires, nous le faisons également avec les professionnels. Nous venons de mettre à jour l’ensemble des protocoles activités par activités”, a expliqué la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.

Malgré l’annonce d’une réouverture des frontières au 1er mai, celle-ci ne peut être effective qu’avec l’appui d’une campagne de vaccination de masse comme l’a indiqué Edouard Fritch au début du mois. Dans ce sens, les guides sanitaires se font véritables porte-paroles du Pays pour convaincre la population de rester vigilante et confiante sur la vaccination pour tous.

Il y a toujours des rappels, pour les gestes barrières, le port du masque. C’est une mission et un besoin aussi pour protéger les uns et les autres” affirme Daniel Ahsan, guide sanitaire à Mahina. Certaines brigades de guides sanitaires ne lésinent d’ailleurs pas sur les efforts, comme celle de Taiarapu-Est qui va jusqu’à intervenir sur les plages.

Les guides sanitaires reprendront le chemin des quartiers pour notamment inciter les personnes fragiles à se manifester pour se faire vacciner dans leur commune.

infos coronavirus