lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Les grands événements culturels, une publicité pour la Polynésie

Publié le

Publié le 31/01/2016 à 16:44 - Mise à jour le 31/01/2016 à 16:44
Lecture 2 minutes

Les images de la tentative de record du monde de Ori Tahiti ont été partagées en masse sur la toile. Et cet événement est incontestablement l’une des meilleures publicités que les Polynésiens eux-mêmes ont pu animer pour faire rayonner le fenua à l’international.

Depuis samedi, de nombreux sites de médias internationaux ont été les portes-voix de la Polynésie dans le monde entier. Des clips vidéo ont été commentés en allemand. Sur les réseaux sociaux, les premières vidéos et photos postées lors de l’événement ont été partagées plus d’une centaine de milliers de fois.
Tout comme au record du monde de Ukulele, la Polynésie s’est mobilisée pour défendre sa culture.

Aujourd’hui, l’impact touristique de ce type d’événement n’est pas encore mesuré. Mais il pourrait constituer un élément essentiel pour promouvoir la destination Polynésie.

Camille Blanchet, responsable de la communication de Tahiti Tourisme indique qu’il est : « difficile de savoir s’il y a un impacte direct parce qu’aujourd’hui les fiches statistiques de l’ISPF  (institut de la statistique en Polynésie française, NDLR) ne posent pas cette question-là, à savoir qu’est-ce qui motive un voyageur à venir à Tahiti. Mais ce genre d’événement montre bien que Tahiti et ses îles, de façon générale, vie vraiment sa culture. Et ce n’est pas une culture morte ou oubliée. Les gens se mobilisent et participent. Ils sont fiers de partager ça. La promotion de ce genre de mobilisation est toujours bonne pour l’image de la destination. Pour montrer justement qu’il y a des choses à faire, qu’il y a des choses qui s’y passent et que la culture est bel et bien là. C’est la raison pour laquelle la promotion de la destination se fait avec un renforcement sur l’aspect culturel et expérience de Tahiti et ses îles. « 

Cette perspective ne peut qu’encourager la multiplication de ce genre d’événements. L’idée d’un nouveau record du monde, celui du plus grand nombre de batteurs de Toere commence déjà à émerger. Certains parlent aussi de faire un deuxième rassemblement de Ori Tahiti ou de joueurs de Ukulele pour établir de nouveaux records.
 

Rédaction  web (Reportage Brandy Tevero et Manava Tepa)

infos coronavirus