mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Les événements annulés ou reportés à Raiatea

Publié le

Après l’annonce du haut-commissaire concernant la limitation des rassemblements à 10 personnes, les communes de l’île sacrée ont revu leur calendrier des manifestations pour les prochaines semaines. Si les uns ont opté pour un report des événements à 2021, d’autres vont en revanche étudier chaque demande.

Publié le 26/08/2020 à 9:40 - Mise à jour le 26/08/2020 à 10:08
Lecture < 1 min.

Après l’annonce du haut-commissaire concernant la limitation des rassemblements à 10 personnes, les communes de l’île sacrée ont revu leur calendrier des manifestations pour les prochaines semaines. Si les uns ont opté pour un report des événements à 2021, d’autres vont en revanche étudier chaque demande.

Depuis la première vague de la Covid-19 au fenua, un grand nombre d’événements sportifs et culturels ont dû être reportés ou encore annulés. Aujourd’hui, le scénario se répète avec l’annonce du haut-commissaire limitant tout rassemblement à 10 personnes contre 50 avant cela. Les communes réagissent.

Taputapuatea a pris la décision de reporter toutes les manifestations sportives et culturelles à l’année prochaine. « Nous avons préféré annuler tous nos inter-quartiers, (…) et la TNT Cup Event qui devait se dérouler la première semaine de novembre a été reportée à l’année prochaine. Il y a trop de contraintes, l’organisation, l’hébergement… et surtout ce sont des sports où la pratique se fait en salle fermée, donc c’était impossible pour nous de le faire et de mettre en danger notre santé et la santé d’autres personnes » explique Maiana Tepu, présidente de l’association Tamarii no Taputapuatea.

Uturoa a aussi annulé toutes ses rencontres inter-quartiers prévues cette semaine. Quant aux autres événements, ils feront l’objet d’une étude. Les gestes barrières, les lieux de rassemblements et l’objet des rencontres seront minutieusement examinés : « On est train de les étudier, au cas par cas. Nous sommes en contact avec le Haut-commissariat pour qu’il nous précise exactement ce qu’il entend par ‘rassemblements’, et en même temps, nous sommes très vigilants à la suite à donner puisqu’il faudra bien cibler, et la population attend des réponses précises par rapport à cette annonce » nous dit Doris Hart, adjointe au maire de Uturoa.

Tumaraa, quant à elle, mettra ses manifestations en attente. Les événements seront maintenus ou annulés selon l’évolution de la situation sanitaire. Le Raid Apetahi prévu en décembre, est l’un des rendez-vous très attendu…

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.