dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Les écoles de Huahine en pleine rénovation

Publié le

La commune de Huahine a fait de l’éducation une de ses priorités. En l’espace d’un mandat, sur 7 écoles que compte l’île, 2 ont été entièrement reconstruites, 2 autres sont en chantier. Des bâtiments neufs et des salles de classes plus grandes, les conditions de travail des enfants sont optimales.

Publié le 02/11/2019 à 13:16 - Mise à jour le 02/11/2019 à 13:20
Lecture < 1 min.

La commune de Huahine a fait de l’éducation une de ses priorités. En l’espace d’un mandat, sur 7 écoles que compte l’île, 2 ont été entièrement reconstruites, 2 autres sont en chantier. Des bâtiments neufs et des salles de classes plus grandes, les conditions de travail des enfants sont optimales.

Les écoles de Fare et de Tefarerii ont été les premières cibles du projet de reconstruction souhaitée par le conseil municipal de Huahine. « Pendant la mandature, le premier point que nous avons mis en avant c’était la rénovation de toutes les constructions de Huahine qui datent de plus de 50, 60 ans pour beaucoup d’entre elles. Donc nous avons commencé par l’école de Fare qui est terminée, l’école de Te Farerii qui est terminée aussi », explique Marcelin Lisan, maire de Huahine

Le chantier de l’école de Maeva avance bien. Ici les travailleurs de la commune, embauché pour ces chantiers, construisent un bâtiment de 1500 m2. Salles de classe, bureaux, sanitaires et pièce de replis, avec une vue qui donne directement sur le lac de Maeva. Tout a été pensé pour le bien-être des écoliers : « Nouveau concept, en hauteur, sur pilotis, des classes de 80m2. Nos enfants et les enseignants auront vue sur le le lac. j’espère que ça va les aider à mieux apprendre. »

Coût du chantier 250 millions de Fcfp avec une ouverture prévue pour la rentrée 2020. Pour le conseil municipal, les enfants sont l’avenir de l’île. « L’éducation n’a pas de prix, estime Grégoire Tumarae, maire délégué de Tefarerii. Ce sont des locaux flambants neufs faits avec nos travailleurs de la commune. Je pense que l’espace compte dans l’éducation des enfants. c’était une demande de la population. »

A Faie, les travaux devaient également commencer. L’investissement se monte à 150 millions de francs. Les 3 autres établissements de l’île bénéficieront également du même traitement.

infos coronavirus