fbpx
jeudi 27 février 2020
A VOIR

|

Les écoles de Huahine en pleine rénovation

Publié le

La commune de Huahine a fait de l’éducation une de ses priorités. En l’espace d’un mandat, sur 7 écoles que compte l’île, 2 ont été entièrement reconstruites, 2 autres sont en chantier. Des bâtiments neufs et des salles de classes plus grandes, les conditions de travail des enfants sont optimales.

Publié le 02/11/2019 à 13:16 - Mise à jour le 02/11/2019 à 13:20
Lecture < 1 min.

La commune de Huahine a fait de l’éducation une de ses priorités. En l’espace d’un mandat, sur 7 écoles que compte l’île, 2 ont été entièrement reconstruites, 2 autres sont en chantier. Des bâtiments neufs et des salles de classes plus grandes, les conditions de travail des enfants sont optimales.

Les écoles de Fare et de Tefarerii ont été les premières cibles du projet de reconstruction souhaitée par le conseil municipal de Huahine. “Pendant la mandature, le premier point que nous avons mis en avant c’était la rénovation de toutes les constructions de Huahine qui datent de plus de 50, 60 ans pour beaucoup d’entre elles. Donc nous avons commencé par l’école de Fare qui est terminée, l’école de Te Farerii qui est terminée aussi”, explique Marcelin Lisan, maire de Huahine

Le chantier de l’école de Maeva avance bien. Ici les travailleurs de la commune, embauché pour ces chantiers, construisent un bâtiment de 1500 m2. Salles de classe, bureaux, sanitaires et pièce de replis, avec une vue qui donne directement sur le lac de Maeva. Tout a été pensé pour le bien-être des écoliers : “Nouveau concept, en hauteur, sur pilotis, des classes de 80m2. Nos enfants et les enseignants auront vue sur le le lac. j’espère que ça va les aider à mieux apprendre.”

Coût du chantier 250 millions de Fcfp avec une ouverture prévue pour la rentrée 2020. Pour le conseil municipal, les enfants sont l’avenir de l’île. “L’éducation n’a pas de prix, estime Grégoire Tumarae, maire délégué de Tefarerii. Ce sont des locaux flambants neufs faits avec nos travailleurs de la commune. Je pense que l’espace compte dans l’éducation des enfants. c’était une demande de la population.”

A Faie, les travaux devaient également commencer. L’investissement se monte à 150 millions de francs. Les 3 autres établissements de l’île bénéficieront également du même traitement.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Abracadabra ! Ils apprennent la magie

La magie fascine les enfants, qui aiment apprendre des tours faciles à reproduire en famille ou avec leurs amis. C’est ce qu’ont fait cette semaine 5 apprentis âgés de 6 à 16 ans avec le magicien Will Spade.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X