lundi 19 octobre 2020
A VOIR

|

Les demandeurs d’emploi se remettent à niveau

Publié le

EMPLOI - Le SEFI en partenariat avec l’accueil Te Vai-Ete animé par le père Christophe, permettent, depuis le 18 mars dernier, à des demandeurs d’emploi en pleine précarité d’assister à une formation de remise à niveau. Au programme formation théorique et activités ludiques ou encore sportive.

Publié le 19/04/2019 à 7:27 - Mise à jour le 18/06/2019 à 11:27
Lecture < 1 min.

EMPLOI - Le SEFI en partenariat avec l’accueil Te Vai-Ete animé par le père Christophe, permettent, depuis le 18 mars dernier, à des demandeurs d’emploi en pleine précarité d’assister à une formation de remise à niveau. Au programme formation théorique et activités ludiques ou encore sportive.

Français et mathématiques, les matinées de formation sont consacrées essentiellement à la remise à niveau des règles de bases. Ici, il n’est point question de cours magistral, mais plutôt d’échanges entre participants et formateur. « Il ne s’agit pas de recommencer un apprentissage tel que cela leur a été donné à l’école, c’est interactif. Ce que l’on veut, c’est qu’ils puissent interagir de façon correcte dans un milieu professionnel. » explique Marie-Helene Oulé, directrice du centre de formation Horizon Francophone.

Une interaction orale mais également visuelle, grâce au soutien du SEFI. Les 11 stagiaires triés sur le volet par le centre d’accueil Te  Vai-Ete ont également bénéficié d’un relooking avec une séance chez le coiffeur ainsi que d’un suivi médical. L’objectif est de redynamiser ces stagiaires à tous les niveaux. « Cette formation est faite pour juger nos capacités, ce n’est pas forcément facile, il faut se débrouiller et être motivé. » assure Daniel Tauhiro, demandeur d’emploi.

Si la matinée est dédiée à la formation théorique, l’après-midi est consacrée aux activités ludiques ou sportives. Ici les stagiaires s’adonnent au Molkky, un jeu de quille finlandais qui demande adresse et stratégie… un bon moyen de mettre en pratique les acquis du matin…

Il reste encore aux stagiaires deux mois de formation avant de pouvoir prétendre à un entretien d’embauche tandis que d’autres seront orientés vers d’autres formations.

REPORTAGENaea Bennet

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Une compétition de cross training… en ligne

Fitness Box, la seule salle de sport à Mahina compte aujourd’hui près de 100 adhérents. Elle propose un large éventail d’activités comme...

Quelles fleurs pour la Toussaint ?

À Papara, dans la vallée de Tamarua, Rosa Ariioehau exerce la profession d’horticultrice depuis 49 ans. Pour la fête de la Toussaint,...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV