fbpx
mercredi 19 février 2020
A VOIR

|

Les confidences du père d’Ericka Bareigts

Publié le

Publié le 31/08/2016 à 16:21 - Mise à jour le 31/08/2016 à 16:21
Lecture 2 minutes

Après avoir passé une quinzaine d’années en tant qu’enseignant à Tahaa, Jacques Couderc vit à Moorea depuis 2 ans et exerce la profession de psychologue. Le père d’Ericka Bareigts habite sur les hauteurs de Temae. Il a apprit la bonne nouvelle il y a quelques jours :“ça ne m’étonne pas. Elle est si brillante cette petite. Ce n’est pas la première fois qu’elle fait preuve de rapidité et d’intelligence. Et je crois que c’est parti encore pour d’autres surprises de ce genre.”

Petite, Ericka Bareigts baignait déjà dans la politique nous confie son père :”l’environnement humain dans lequel elle vivait était favorable à son développement. Mais elle penchait plutôt pour les syndicats. Très jeune, lorsqu’elle était en terminale, elle était présidente du Syndicat des étudiants. Et puis au fur et à mesure, les choses se sont étendues. Elle a fait du Droit. Je crois que c’est comme ça qu’elle a démarré en politique.” 

La nouvelle de la nomination de sa fille, Jacques Couderc l’a apprit par sa soeur en direct de la Réunion :“Elle m’appelle et elle me dit, écoute, il s’est passé quelque chose dans la nuit. Ericka va être nommée ministre des Outre-Mer. Et elle me raconte. Globalement, je ne suis pas vraiment surpris parce-que c’est une personne qui est si brillante qu’elle fait des pas de géants.” 

Jacques Couderc ne cache pas ses émotions. Sa fille est la personne idéale pour apporter ce qu’il faut aux Outre-Mer :“C’est une personne qui a beaucoup de capacité de vie sociale. Elle arrive très vite à s’accaparer les gens, à les intéresser et à les mettre de son côté. C’est quelqu’un qui va droit. Elle est courageuse.” 

Ericka Bareigts n’a malheureusement jamais trouvé le temps de venir en Polynésie. Son travail et l’éloignement l’empêche de faire le voyage. Mais son père ne désespère pas :“Je ne sais pas comment on fera. Il faudra bien qu”un jour cela se fasse. Qu’elle vienne avec ses enfants, son mari. On trouvera bien une solution”. 

Et lorsqu’on demande à Jacques si il a des conseils à donner à sa fille sur la Polynésie, il répond :“Ce n’est pas nécessaire. Sur la relation qu’elle pourrait avoir avec les Polynésiens, je la connais, ça se fera tout seul”. 

 

Rédaction web avec Sophie Silberfeld

 

Ericka Bareigts avec à sa gauche, sa tante Jöelle

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Pose de la première pierre des travaux d’aménagement de...

La cérémonie de pose de la première pierre pour la deuxième tranche des travaux d’aménagement de la Pointe Vénus à Mahina s’est déroulée, jeudi matin, en présence du Président Edouard Fritch et de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.

Air Tahiti maintiendra toutes ses dessertes

Comme nous vous le révélions lundi, dans une décision rendue le 14 février dernier, la cour administrative d’appel de Paris a condamné...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X