jeudi 21 octobre 2021
A VOIR

|

Les cinémas de Tahiti en attente de productions américaines

Publié le

Si en métropole la date de réouverture des salles de cinéma a été fixée en juin, au fenua ce n’est pas le cas. Les films en provenance des Etats-Unis ne sont pas encore sur le marché. Et à Tahiti, 75% des mordus de la toile se rendent en salles pour des films américains. Si les cinémas du fenua devaient, comme en métropole, diffuser des films français uniquement, ce serait une très grosse perte...

Publié le 29/05/2020 à 15:56 - Mise à jour le 29/05/2020 à 16:15
Lecture < 1 min.

Si en métropole la date de réouverture des salles de cinéma a été fixée en juin, au fenua ce n’est pas le cas. Les films en provenance des Etats-Unis ne sont pas encore sur le marché. Et à Tahiti, 75% des mordus de la toile se rendent en salles pour des films américains. Si les cinémas du fenua devaient, comme en métropole, diffuser des films français uniquement, ce serait une très grosse perte...

Les salles de cinéma du fenua sont fermées depuis le 18 mars. Ce secteur d’activité représente 40 employés en Polynésie. Malgré la crise, aucun d’entre eux n’a été licencié. “Au début on a utilisé le RES pendant les deux premières périodes, explique Bryan Hickson, directeur Pacific Film. Maintenant on est en train de voir les options qui s’offrent à nous. Actuellement, on n’a pas le dispositif Diese. Donc voilà : on est en train d’étudier les différentes options pour pouvoir faire face à la suite.”

Même si le confinement est terminé, les salles restent fermées. Pour elles, un renouvellement des films est nécessaire avant réouverture : “Nous c’est trois quarts de notre box office qui dépend des Etats-Unis donc ouvrir qu’avec des films français, c’est quelque chose qui est compliqué pour nous : ce ne serait pas rentable ou du moins il faudrait trouver une structure qu’actuellement nous n’avons pas.”

“Actuellement, les dates qu’on a sont pour juillet, annonce Bryan Hickson. Les dates sûres pour le moment sont Tenet et Mulan pour le 22 juillet. Pour le reste, pour le moment, ça reste flou. Les distributeurs sont encore en train de travailler sur leurs plannings et ça dépendra aussi de ce qui se passe ailleurs dans le monde.”

Au fenua, plus de 300 000 personnes se rendent au cinéma chaque année.

Rédigé par

infos coronavirus