dimanche 28 février 2021
A VOIR

|

Les bons gestes éco-citoyens

Publié le

Publié le 16/03/2016 à 13:19 - Mise à jour le 16/03/2016 à 13:19
Lecture < 1 min.

Le tri des déchets est essentiel au recyclage. Préconisé depuis longtemps, ces habitudes sont pourtant méconnues ( ou ignorées ) par certains. 

En Polynésie française, la méthode est simple. Carton, papiers et journaux, bouteilles plastiques, canettes en aluminium, boîtes de conserve rincées vont dans le bac vert. 33 000 foyers de Tahiti, Moorea et Bora Bora sont équipés en bac vert aujourd’hui. 

Le verre doit être déposée séparément dans une des 70 bornes à verre disponibles en Polynésie ( Voir la carte ci-dessus) 
L’entreprise Fenua Ma qui gère les collectes des déchets sur le territoire liste également les déchets toxiques sur son site. À l’exception de l’électroménager qui fait partie des encombrants, cette catégorie de déchets comprend :
– Audiovisuel : téléviseur, lecteur enregistreur, radiophonie… 
– Hi-fi : chaine Hi-fi, baladeur
– Bureautique : ordinateur, imprimante, photocopieur, cartouche d’encre, câble, souris, clavier, CD…
– Téléphonie : téléphone fixe, téléphone portable » 

Ces ordures potentiellement dangereuses pour l’homme doivent être déposées dans des dépôts spécifiques. De même pour les piles, les batteries et les huiles de moteur, que les particuliers peuvent apporter au point d’apport volontaire le plus proche. 

Les médicaments sont à rapporter en pharmacie, et le ministère de l’Environnement, les communes et la SEP procèdent à des collectes régulières des épaves de voitures. Celles-ci sont dépolluées, compactées puis exportées vers la Nouvelle-Zélande.
 

Rédaction web

Le reportage de Thomas Chabrol

infos coronavirus