mardi 28 septembre 2021
A VOIR

|

L’élue Tapura, Tapeta Tetopata est décédée

Publié le

La représentante Tapura à l'assemblée, Tapeta Tetopata, également conseillère municipale de Taiarapu Ouest, est décédée dans la nuit de lundi à mardi. Elle avait 67 ans.

Publié le 23/03/2021 à 9:40 - Mise à jour le 23/03/2021 à 10:31
Lecture 2 minutes

La représentante Tapura à l'assemblée, Tapeta Tetopata, également conseillère municipale de Taiarapu Ouest, est décédée dans la nuit de lundi à mardi. Elle avait 67 ans.

Tapeta Tetopata avait cinq enfants.

Elle avait été élue pour la première fois en mai 2018 dans la section 2 des Iles du Vent.

Tapeta Tetopata était issue d’une famille modeste de la Presqu’ile, peut-on lire sur le site officiel du Tapura. Elle avait été contrainte d’abandonner ses études au collège de Taravao après la classe de 3ème pour participer à la bonne marche du foyer, et notamment à l’éducation de ses quatre petits neveux dont les parents étaient partis en Nouvelle Calédonie pour chercher du travail.

En 1973, elle se marie une première fois avec un employé de l’Ifremer, raison pour laquelle le couple va vivre pendant sept ans à Moorea. De retour à Taravao, elle décroche un emploi polyvalent dans une pharmacie de la commune. Un poste qu’elle occupe jusqu’en 1994, date à laquelle son mari décède. En 1996, avec son second époux, qui est encaisseur à la Brasserie de Tahiti, elle s’établit alors dans la commune associée de Vairao.

C’est à partir de 1998 qu’elle s’engage en politique. Elle devient conseillère municipale à Taiarapu-ouest aux côtés du tavana d’alors, Clarentz Vernaudon. Depuis juillet 2017, elle est première adjointe au maire, Wilfred Tavaearii.

Tapeta Tetopata était membre de deux commissions législatives – Education et Ressources marines – ainsi qu’au conseil d’administration de l’Egat (Etablissement de gestion et d’aménagement de Teva). Un hommage lui a été rendu ce mardi en séance à l’assemblée.

Les condoléances du président de l’assemblée de la Polynésie française

Le président de l’assemblée de la Polynésie française, M. Gaston TONG SANG, a appris avec une profonde tristesse le décès Mme Tapeta TETOPATA, représentante à l’assemblée, qui s’est éteinte hier soir, à l’âge de 67 ans, emportée de manière tragique et fulgurante par la maladie contre laquelle elle livrait un combat digne et courageux depuis plusieurs semaines.

Enfant du district, c’est au sein de sa famille, nombreuse et modeste, que Tapeta TETOPATA, étreinte par les valeurs d’humilité, de partage et de persévérance, a développé son altruisme et son dévouement pour les autres qu’elle a toujours servis avec modestie et générosité. Femme dévouée, en famille et en paroisse, elle avait foi en Dieu et en son prochain.  

Élue dans la section des Îles du Vent, Tapeta TETOPATA siégeait à l’assemblée depuis le 17 mai 2018. Sa présence sur les bancs de Taraho’i, bien que récente, fut la suite logique d’un parcours et d’un engagement politique ancré depuis de longues années au cœur de la Presqu’île et au service des administrés de Taiarapu-Ouest dont elle était membre du conseil municipal depuis 1998.

Tapeta TETOPATA était membre assidue et dynamique de la commission des ressources marines, des mines et de la recherche, de la commission de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la jeunesse et des sports, et aussi de la commission de contrôle budgétaire et financer. Elle représentait l’institution au sein de plusieurs commissions et organismes extérieurs liés principalement à la Presqu’île de Tahiti.

Tapeta TETOPATA était une élue discrète mais néanmoins très engagée et très présente sur le terrain. Tous retiendront d’elle la femme affable, douce, et humble qu’elle était. Elle incarnait, en quelque sorte, la personnalité de ces braves hommes et ces braves femmes de la Presqu’île, discrets, travailleurs, et souvent très pieux.

En son nom personnel et en celui de l’ensemble des représentants à l’assemblée, le président Gaston TONG SANG adresse à ses cinq enfants, à sa communauté paroissiale et au conseil municipal de Taiarapu-Ouest ses sincères condoléances et ses pensées les plus sincères.

Rédigé par

infos coronavirus