mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

L’Eglise Protestante Ma’ohi part en campagne d’information sur le nucléaire

Publié le

Publié le 08/06/2019 à 11:30 - Mise à jour le 08/06/2019 à 11:30
Lecture < 1 min.

C’est donc une vaste campagne de communication qui a démarré au mois d’Août dernier. Au travers de l’association Moruroa e Tatou, l’Eglise protestante a décidé d’aller à la rencontre de ses paroissiens, ceux surtout qui sont encore très peu informé des conséquences néfastes du nucléaire en Polynésie.

 « Notre objectif est de resituer le fait nucléaire dans son contexte, car beaucoup de choses sont dites et prêtent à confusion. Je remercie d’ailleurs le pasteur Mitema Tapati qui apporte des réponses à certaines zones d’ombres. Même si aujourd’hui on peut dire que ce sujet n’est plus dissimulé. » explique Teriimateata Mana, membre de l’Eglise protestante Ma’ohi.

Une implication de l’Eglise dans ce combat qui reste sans faille depuis le début des essais atomique en Polynésie. D’ailleurs, une marche pacifique est prévue le 2 juillet pour rappeler la première explosion nucléaire réalisée à Moruroa.

Après la commune de Faa’a, la délégation se rendra à Pueu puis à Taha’a. Et nous saurons peut-être enfin qui succèdera à Roland Oldham à la tête de l’association Moruroa e Tatou, suite aux entretiens des candidats prévu la semaine prochaine.
 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.

Covid-19 : le tourisme mondial en baisse de 70% entre janvier et août

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 70% dans le monde sur les huit premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, sous l'effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).