jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

L’Eglise catholique investira 96 nouveaux catéchistes

Publié le

L’Eglise catholique s’apprête à investir 96 personnes au titre de catéchiste, un rôle important au sein d’une paroisse en l’absence du prêtre. La cérémonie aura lieu ce vendredi à 18 heures en l’église Maria no te Hau.

Publié le 31/07/2019 à 16:12 - Mise à jour le 31/07/2019 à 17:48
Lecture < 1 min.

L’Eglise catholique s’apprête à investir 96 personnes au titre de catéchiste, un rôle important au sein d’une paroisse en l’absence du prêtre. La cérémonie aura lieu ce vendredi à 18 heures en l’église Maria no te Hau.

Ils sont plus de 500 à suivre la formation proposée par l’école des Katekita. Mais vendredi, 96 d’entre eux accéderont au titre de catéchiste, un rôle important dans les paroisses en l’absence du prêtre.

S’ils accèdent à ce titre, c’est parce qu’ils auront validé plus de 10 ans de formation. Car « on ne devient pas katekita du jour au lendemain », explique le diacre Médéric Bernardino, qui dirige cette école.

« Dans les îles par exemple, les catéchistes sont ceux qui s’occupent de la communauté en l’absence du prêtre, qui font prier le dimanche, dans la semaine, qui s’occupent que l’église soit propre et de toutes ces choses-là, poursuit le diacre. Donc ils suivent une formation à des choses pratiques. Et il faut qu’ils soient dotés de moyens spirituels mais aussi humains dans leur formation. »

Durant le mois qui s’est écoulé par exemple, les apprentis catéchistes ont travaillé la lecture des Évangiles ou encore les homélies.

Si la cérémonie d’investiture de vendredi est importante pour ceux qui en bénéficieront, elle l’est d’autant plus pour l’Eglise catholique, qui célèbrera par la même occasion les 50 ans de l’école des Katekita.

Les 96 nouveaux catéchistes rentreront ensuite dans leur paroisse aux Australes, aux Tuamotu, aux Gambier et aux îles de la Société s’occuper des tâches qui leur incombent.

La cérémonie d’investiture aura lieu vendredi à 18 heures en l’église Maria no te Hau.

Article précédentAccident mortel à Tiarei
Article suivantNinja Warrior : la finale

infos coronavirus

Moetai Brotherson regrette que les aides de l’État ne soient pas indexées

Le député Moetai Brotherson était notre invité en plateau mardi soir. Nous avons fait un point avec lui sur la situation sanitaire et économique du fenua, mais aussi sur le procès en appel de Radio Tefana.