mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

Le triathlon polynésien perd Loïc Lecottier

Publié le

Publié le 08/10/2015 à 16:36 - Mise à jour le 08/10/2015 à 16:36
Lecture < 1 min.

Loïc Lecottier est décédé jeudi soir. Masseur kinésithérapeute, il était très actif dans le monde du triathlon, jusqu’à il y a deux ans. C’est à cette époque qu’il apprend qu’il est atteint de sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Avec l’aide de son ami Jean-Michel Monot, il a fait connaître sa maladie au fenua et même plus loin. Il y a quelques mois, Jean-Michel a participé au Tour Divide un parcours de plus de 4000 kilomètres à travers les Etats-Unis, afin de sensibiliser l’opinion à la SLA. Loïc l’avait rejoint à l’arrivée. 

La SLA, sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Charcot est classée parmi lesmaladies orphelines. Les malades perdent peu à peu leurs fonctions musculaires. L’évolution de la maladie très variable d’un individu à l’autre et peut s’étendre de quelques mois à plusieurs années. 
 

Rédaction Web

Le reportage de Thomas Chabrol sur le Tour Divide

infos coronavirus