mercredi 22 septembre 2021
A VOIR

|

Le Terevau Piti est arrivé à Papeete

Publié le

Le Terevau Piti, deuxième navire de la société du même nom, a franchi la passe de Papeete, ce mercredi matin, aux alentours de 8 heures, et rejoint son port d’attache après plus d’un mois en mer. Ce ferry complète l’offre du Terevau sur le tronçon Tahiti-Moorea, et va effectuer la liaison entre les Iles du Vent et Sous le Vent lors des vacances scolaires.

Publié le 26/05/2021 à 17:45 - Mise à jour le 27/05/2021 à 11:19
Lecture 2 minutes

Le Terevau Piti, deuxième navire de la société du même nom, a franchi la passe de Papeete, ce mercredi matin, aux alentours de 8 heures, et rejoint son port d’attache après plus d’un mois en mer. Ce ferry complète l’offre du Terevau sur le tronçon Tahiti-Moorea, et va effectuer la liaison entre les Iles du Vent et Sous le Vent lors des vacances scolaires.

Le Terevau et le Terevau piti ont franchi ensemble la passe de Papeete ce mercredi matin, sous escorte. Le nouveau navire de la société Terevau s’est rendu en zone sous douane où il restera jusqu’à ce mercredi soir, équipage compris, en raison des mesures sanitaires.

Le monocoque de 77 mètres de long sur 17 de large a nécessité un an et demi de construction sur un chantier naval espagnol. Il a coûté près de 3.5 milliards de Fcfp… “Le bateau va bouger. Il n’y a pas de bateau qui ne bouge pas en mer, surtout quand il y a de la houle. je pense que le bateau va bouger mais moins que le cata” estime Milton Tarati, marin du Terevau Piti.

À la barre du Terevau piti, un capitaine de renom : Tini Fa Shin Chong. Toute sa famille s’est réunie pour célébrer son rêve, qui voit le jour. “Ça fait déjà plusieurs années que mon père travaille dessus, confie Mahine sa fille. Voilà aujourd’hui il a réussi à accomplir son rêve de ramener un aussi gros bateau pour faire aussi les îles Sous-le-Vent”

“Je suis venu exprès pour voir mon fils et mon mootua qui est dessus. C’est une fierté pour moi de voir mon fils arriver là. Pour nous, une simple famille de Raiatea, il a commencé bas et là il a eu ce qu’il a voulu depuis sa jeunesse.”

Le Terevau piti peut accueillir jusqu’à 675 passagers, une petite centaine de véhicules et 375 tonnes de fret.

Comme l’Apetahi express, le Terevau piti effectuera la liaison entre Tahiti et les îles Sous-le-Vent mais uniquement lors des vacances scolaires pour le ferry rouge et blanc. Le reste du temps, il tournera entre Tahiti et Moorea lorsque le quai temporaire construit par le port sera prêt. Le voyage inaugural vers les Raromatai aura lieu le 25 juin.

Rédigé par

Article précédentLa TV @ Rai du 26 mai
Article suivantTe Ve’a no te 26 no me

infos coronavirus