dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Le syndicat SNETAA-FO contre le projet de fusion des lycées Aorai et Taaone

Publié le

Publié le 21/03/2019 à 16:24 - Mise à jour le 21/03/2019 à 16:24
Lecture 2 minutes

Les lycées Taaone et Aorai vont fusionner à la rentrée prochaine, 17 ans après avoir été séparés en deux entités. Une décision qui permettra notamment de mutualiser les moyens et de faire des économies. Le but serait de faire du nouvel établissement, « un lycée d’excellence ». 
Le ministère de l’Education n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations sur le sujet de la fusion.

Dans un communiqué, le syndicat d’enseignants SNETAA-FO « s’oppose formellement » à la fusion. « Nous nous retrouvons face à une situation imposée dans l’urgence, avec un projet qui pour nous constitue une coquille vide ». Le SNETAA-FO souligne les différences entre les deux établissements : une « gestion financière logique, cohérente et réfléchie des équipes en place » du côté Aorai, mais, « a contrario, le Lycée Polyvalent du Taaone a malheureusement hérité des dettes, aucun projet sur le long terme n’ayant été réalisé ».

« Un lycée d’excellence ne peut se mettre en place dans la précipitation comme c’est le cas aujourd’hui. La première chose à faire est d’améliorer les conditions d’accueil des élèves et non pas mettre de l’argent pour déplacer des bureaux ou en créer de nouveaux », estime le syndicat pour qui « le projet tel qu’il est proposé aujourd’hui n’est pas viable, surtout dans une logique mise en place des réformes du Lycée général et professionnel ».

Rédaction web 

 

Le communiqué du syndicat SNETAA-FO : 

infos coronavirus