mercredi 5 mai 2021
A VOIR

|

Le SWAC du CHPF de Taaone devrait voir le jour en 2020

Publié le

Publié le 12/09/2017 à 16:10 - Mise à jour le 12/09/2017 à 16:10
Lecture < 1 min.

En 2016, la facture de froid du CHPF s’élevait à 430 millions par an. La climatisation par eau froide des profondeurs permettra la substitution complète de la production de froid des groupes frigorifiques des entités MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique – bâtiment principal du CHPF) et du Centre 15 cumulés.
 
Après plusieurs changements dans le montage du projet, le projet est « sur les rails », selon le schéma acté avec les banques AFD et BEI. Et le ministère de l’environnement de décliner:
– Investissement porté par la Polynésie française (25 M€)
– Zéro investissement pour l’hôpital et économies dès la première année de fonctionnement
– Projet rentable pour le Pays (pas d’investissement à perte)
– Le SWAC sera auto-remboursé en 8 années
– Il bénéficie du fonds chaleur de l’ADEME (2,2 M€)
 
Selon le ministère de l’Environnement, « Le planning acté en 2016 est respecté », et se déroule comme suit:
– Juin 2016: Sélection de l’assistance à la maîtrise d’oeuvre
– Septembre 2017: Sélection du maître d’oeuvre
– Juillet 2018: Début des travaux
– Mai 2020: Réception, sous réserve des conditions de houle 

Le gouvernement estime avoir tiré des enseignement sur la défaillance du SWAC de Bora-Bora et que ce retour d’expérience « va bénéficier au SWAC du Taaone ».
 

Rédaction web avec communiqué

infos coronavirus