mardi 24 mai 2022
A VOIR

|

Le SWAC du CHPF de Taaone devrait voir le jour en 2020

Publié le

Publié le 12/09/2017 à 16:10 - Mise à jour le 12/09/2017 à 16:10
Lecture < 1 min.

En 2016, la facture de froid du CHPF s’élevait à 430 millions par an. La climatisation par eau froide des profondeurs permettra la substitution complète de la production de froid des groupes frigorifiques des entités MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique – bâtiment principal du CHPF) et du Centre 15 cumulés.
 
Après plusieurs changements dans le montage du projet, le projet est “sur les rails”, selon le schéma acté avec les banques AFD et BEI. Et le ministère de l’environnement de décliner:
– Investissement porté par la Polynésie française (25 M€)
– Zéro investissement pour l’hôpital et économies dès la première année de fonctionnement
– Projet rentable pour le Pays (pas d’investissement à perte)
– Le SWAC sera auto-remboursé en 8 années
– Il bénéficie du fonds chaleur de l’ADEME (2,2 M€)
 
Selon le ministère de l’Environnement, “Le planning acté en 2016 est respecté”, et se déroule comme suit:
– Juin 2016: Sélection de l’assistance à la maîtrise d’oeuvre
– Septembre 2017: Sélection du maître d’oeuvre
– Juillet 2018: Début des travaux
– Mai 2020: Réception, sous réserve des conditions de houle 

Le gouvernement estime avoir tiré des enseignement sur la défaillance du SWAC de Bora-Bora et que ce retour d’expérience “va bénéficier au SWAC du Taaone”.
 

Rédaction web avec communiqué

infos coronavirus