mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Le stage de vacances Anani Sports s’adapte à la covid et au mauvais temps

Publié le

L'association Tamarii Punaruu section football organise un stage de vacances multi-activités pour les enfants de 5 à 15 ans. Un événement qu'ils ont tenu à maintenir, malgré la covid et malgré le mauvais temps, pour amuser les enfants.

Publié le 26/10/2020 à 15:25 - Mise à jour le 26/10/2020 à 15:25
Lecture < 1 min.

L'association Tamarii Punaruu section football organise un stage de vacances multi-activités pour les enfants de 5 à 15 ans. Un événement qu'ils ont tenu à maintenir, malgré la covid et malgré le mauvais temps, pour amuser les enfants.

Ce lundi matin, c’était football. Cet après-midi, il ont eu droit à une bouée géante et de la rame. Pour l’association Tamarii Punaruu section football, organisatrice de ce 2e stage Anani Sports, il n’était pas question d’annuler.

« Je pense qu’on a quand même perdu un petit pourcentage du nombre d’inscrits, déplore Rahiti Buisson, le responsable. Et puis non seulement il a fallu s’adapter avec le covid, mais avec le temps aussi puisque cette semaine le temps n’est pas clément avec nous. Mais l’idée c’est de ne pas annuler le centre pour que les enfants puissent s’amuser pendant les vacances. »

Il faut dire qu’en termes d’amusement, le programme de ce stage multi-activités est plein de promesses. Football, base-ball, jeux ludiques… « On va faire aussi du ping pong, on va aller au dojo, jouer du to’ere…, se réjouit un jeune participant. S’il n’y avait pas ça, je serais à la maison en train de regarder la télé… »

Le stage s’étalera sur toute la semaine. Et les inscriptions sont encore possibles.

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.