dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Le Sabot pour sanctionner les récidivistes

Publié le

Publié le 17/03/2016 à 17:09 - Mise à jour le 17/03/2016 à 17:09
Lecture < 1 min.

La mesure est effective depuis aujourd’hui. La gendarmerie veut stopper net les conducteurs les plus dangereux. Avec les sabots de Denver, un appareillage en forme de grosse pince, les forces de l’ordre visent en premier lieu les contrevenants en état de récidive d’alcool au volant. Fixé à la roue, le sabot empêche tout déplacement du véhicule.

Chaque semaine, la gendarmerie enregistre entre 30 et 50 contrôles positifs sur les routes de Polynésie. Pour la moitié il s’agit de délits avec un taux supérieur à 0.8 g d’alcool par litre de sang. Un nombre qui ne baisse pas.
En 2015, sur les 1800 alcoolémies positives enregistrées, 60 contrevenants étaient en état de récidive.
Cette mesure s’applique aussi pour les auteurs d’infractions comme le refus d’obtempérer, la mise en danger d’autrui ou les grands excès de vitesse.

Les véhicules des conducteurs en infraction peuvent être immobilisés 2 à 3 mois, chez leur propriétaire ou sur un parking.
 

Rédaction TNTV – Thomas Chabrol

Colonnel Pierre Caudrelier, commandant de la gendarmerie en Polynésie française

José Thorel, Procureur de la République en Polynésie française

infos coronavirus