samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Le Rotary se démène pour les sinistrés

Publié le

Publié le 21/03/2017 à 16:27 - Mise à jour le 21/03/2017 à 16:27
Lecture 2 minutes

Deux mois après les intempéries, l’élan de solidarité est toujours présent. Associations, confessions religieuses ou encore particuliers, chacun à son niveau apporte son soutien aux familles touchées par les inondations du 22 janvier. Aujourd’hui, c’est au tour du Rotary club de livrer des dons à la paroisse Thabor de Pirae.
 
Georges Alezrah est rotarien depuis une bonne trentaine d’années et organise les actions sociales comme celle qui se tenait ce mercredi. « Les dons sont très variés. Cela va des produits alimentaires, fruits et légumes frais, viande et charcuterie, en passant par les produits d’entretien, qu’ils soient corporels ou ménagers ».
 
Ces dons ont été généreusement donnés par des entreprises locales, qui n’ont pas fait de difficultés pour contribuer à cet élan de générosité. « Le fait de prononcer simplement ‘Rotary Club’, déclenche un élan de solidarité de la part de ces gens. » explique visiblement satisfait, Georges Alezrah
 
La paroisse a accueilli près de 300 personnes au lendemain des intempéries, elle se retrouve aujourd’hui avec un peu plus de 80 sinistrés. Et les divers dons qu’elle reçoit, lui sont toujours d’une grande aide. Ce que confirme Nehemia Tainanuarii, diacre à la paroisse Thabor.
 
« Avec ce que vient de nous livrer le Rotary, les affaires sociales et l’Eglise Protestante Maohi, on a de quoi subvenir largement aux besoins des familles concernant l’alimentation. On a reçu aussi des produits pour l’hygiène, ce qui est très important puisque il y a aussi parmi les familles que l’on héberge, beaucoup d’enfants en bas âge. »
 
Soutenu par des entreprises et le service des affaires sociales, le Rotary club prévoit avec ses prochaines actions, de venir en aide aux familles de Moorea et Tahiti, en leur fournissant des matériaux de construction.
 

Rédaction Web avec Manava Tepa et Juliano Tautu

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.