dimanche 26 septembre 2021
A VOIR

|

Le remboursement des consultations médicales reste le même selon la CPS

Publié le

En début de semaine, le syndicat des médecins tirait la sonnette d'alarme. Selon eux, la convention avec la CPS sur les tarifs des actes médicaux n'avait pas été reconduite, ce qui aurait pu, selon la loi, influencer sur le remboursement des soins des patients. La CPS assure pourtant le contraire.

Publié le 14/05/2021 à 17:49 - Mise à jour le 15/05/2021 à 9:16
Lecture < 1 min.

En début de semaine, le syndicat des médecins tirait la sonnette d'alarme. Selon eux, la convention avec la CPS sur les tarifs des actes médicaux n'avait pas été reconduite, ce qui aurait pu, selon la loi, influencer sur le remboursement des soins des patients. La CPS assure pourtant le contraire.

Mercredi, le syndicat des médecins de Polynésie tirait la sonnette d’alarme : en cause, l’arrivée à échéance de la convention les liant à la CPS, fixant les tarifs des actes médicaux. Selon le syndicat, les foyers les plus modestes auraient ainsi pu être réticents à l’idée de se rendre chez le taote, car la loi prévoirait qu’ils ne se fassent rembourser que 1 000 Fcfp sur leur consultation, au lieu des 2 500 Fcfp habituels.

Et si Michel Galtier, le vice-président du syndicat, s’insurgeait en indiquant “que la CPS n’a pas fait son travail“, la caisse de prévoyance sociale assure pourtant le contraire. Dans un communiqué, il est stipulé que les conditions et modalités de prise en charge des soins de santé restent inchangées. La CPS souligne que “la reconduction de la convention destinée à organiser les rapports entre la Caisse de prévoyance sociale et les médecins libéraux a été approuvée par le conseil des ministres le 18 mars 2021. De même, la Caisse a proposé de reconduire à l’identique les tarifs d’honoraires des actes dispensés par les médecins libéraux en 2020, pour l’année 2021.”

Rédigé par

infos coronavirus