Le projet Nāhiti sélectionné au Plan innovation Outre-mer

Publié le

Dans le cadre de l’Appel France 2030 - Plan d’Innovation Outre-Mer (PIOM) qui vise à financer des capacités de recherche, développement et innovation (RDI) dans les territoires ultra-marins, le projet Nahiti porté par l'Université de la Polynésie française a été retenu par le gouvernement central.

Publié le 01/03/2023 à 17:09 - Mise à jour le 01/03/2023 à 17:09

Dans le cadre de l’Appel France 2030 - Plan d’Innovation Outre-Mer (PIOM) qui vise à financer des capacités de recherche, développement et innovation (RDI) dans les territoires ultra-marins, le projet Nahiti porté par l'Université de la Polynésie française a été retenu par le gouvernement central.

Le projet Nāhiti « Nouvelles ApprocHes pour l’Innovation et la Technologie dans les Îles de Polynésie française », dont l’objectif vise la structuration de l’écosystème de l’innovation en Polynésie française, a été retenu dans le cadre de l’Appel France 2030 – Plan d’Innovation Outre-Mer (PIOM).

Ce projet est porté par l’Université de la Polynésie française en tant que chef de file du consortium RESIPOL+. L’ambition de Nāhiti est de faire émerger puis soutenir les projets innovants, de répondre à leurs besoins spécifiques, de consolider les capacités d’innovation des institutions clés du territoire et du secteur privé, et de produire une transformation durable des conditions de développement des projets (compétence, mise en réseau, culture du travail par projet, etc.).

Un soutien de 119 millions Fcfp

Cette démarche traduit une volonté de réaliser un passage à l’échelle, en augmentant l’impact des dispositifs existants et, dans certains cas, donner le dernier « coup de pouce » permettant aux nombreux porteurs de projets du territoire de déployer leur créativité et leurs solutions.

Le projet Nāhiti a été sélectionné et bénéficiera d’un soutien financier, pouvant aller jusqu’à 119 millions Fcfp (soit 1 000 000 €), de France 2030- PIOM.

La qualité du projet Nāhiti et son approche systémique ont notamment été soulignée par le comité d’expertise indépendant qui a instruit le dossier.

Dernières news

Activer le son Couper le son