lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Le premier lotissement de Makemo va sortir de terre

Publié le

Makemo s’apprête à accueillir son premier lotissement en habitat dispersé. 15 familles devraient accéder à la propriété d’ici la fin de l'année. Principalement des jeunes couples qui ne disposent pas d’un terrain pour s’y établir.

Publié le 30/04/2021 à 15:06 - Mise à jour le 30/04/2021 à 15:06
Lecture 2 minutes

Makemo s’apprête à accueillir son premier lotissement en habitat dispersé. 15 familles devraient accéder à la propriété d’ici la fin de l'année. Principalement des jeunes couples qui ne disposent pas d’un terrain pour s’y établir.

Face au littoral, on trouve une terre domaniale encore vierge et tout juste terrassée. L’électricité n’est pas encore installée. Une quinzaine de logements doivent y être bâtis d’ici la fin de l’année. Et Mike fait partie des bénéficiaires.

« Ça fait 5 ans que j’attends, mais on est obligé d’attendre, ça ne vient pas comme ça. C’est difficile d’avoir un logement, surtout lorsqu’on n’a pas de terrain, confie-t-il. Mon F5, je vais le payer 322 000 Fcfp. Donc je suis content d’avoir ça. Et je serai encore plus heureux si je pouvais l’avoir avant Noël. »

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Tous les archipels vont voir émerger des lotissements pour répondre à la problématique de l’accès à la propriété.

« Nous avons une quinzaine d’opérations qui sont en cours aux Marquises, aux Tuamotu et aux îles Sous-le-Vent. À Raiatea, nous avons une opération de plus d’une trentaine de parcelles, indique Jean-Christophe Bouissou, le ministre du Logement. Ce que souhaite le Pays, c’est que les populations puissent vivre dans leurs îles. Mais le problème, c’est l’accès au foncier. Donc nous avons pris du foncier du Pays, ce qu’on appelle les terres domaniales, et nous avons réalisé des résidences, des lots, pour permettre aux gens d’accéder à la propriété pour des loyers très très bas. »

En matière d’électricité, ces logements seront alimentés par des systèmes autonomes via des panneaux solaires.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les tournées gouvernementales sont aussi l’occasion de livrer les matériaux de construction de ces fare. Au total, 1 500 familles, sur l’ensemble de la Polynésie, verront acheminer ces éléments de construction par voie maritime.

infos coronavirus