jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

Le PICS, un premier événement consacré aux technologies de la blockchain en Polynésie

Publié le

Blockchain, NFT, token, cryptomonnaie... Cela peut sembler complexe mais ils sont de plus en plus nombreux à s'y intéresser. Dans le monde, ces technologies se développent et se présentent comme un outil incontournable pour le futur. Un premier événement ouvert au grand public aura lieu en juin à Tahiti avec pour objectif d'informer et de rendre accessibles ces concepts.

Publié le 22/02/2022 à 12:01 - Mise à jour le 22/02/2022 à 15:47
Lecture 3 minutes

Blockchain, NFT, token, cryptomonnaie... Cela peut sembler complexe mais ils sont de plus en plus nombreux à s'y intéresser. Dans le monde, ces technologies se développent et se présentent comme un outil incontournable pour le futur. Un premier événement ouvert au grand public aura lieu en juin à Tahiti avec pour objectif d'informer et de rendre accessibles ces concepts.

C’est une véritable économie 2.0 qui se développe : celle liée à la blockchain. La blockchain, c’est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et surtout sans organe central de contrôle. Elle contient l’historique de tous les échanges réalisés entre ses utilisateurs depuis sa création.

L’un de ses usages les plus connus est celui de la cryptomonnaie, monnaie virtuelle (la première est le bitcoin) dont les échanges sont enregistrés sur cette blockchain.

Aujourd’hui, le marché des cryptomonnaies représente un peu plus de 2 trillions de dollars (deux milles milliards), soit près de 15% du marché de l ’or physique mondial.

Lire aussi – Cryptomonnaie : engouement en Polynésie, zoom sur le phénomène

Mais la blockchain touche aussi d’autres secteurs que celui de la monnaie : l’art, l’industrie, les administrations…

Dans le monde, entrepreneurs, entreprises, administrations – et même désormais des pays entiers – tentent de profiter de ce que peut apporter cette technologie.

Selon Hellmouth Banner, rédacteur en chef du Journal du Coin, le consensus sur le sujet est tel, qu’il est désormais acquis qu’en 2030, le secteur pèsera aux alentours d’1.5 trillion de dollars à l ’échelle mondiale.
Rien que pour la France, et sur le même horizon temporel, les projections moyennes prévoient que le secteur blockchain pèsera 58 milliards d’euros en 2030, soit 2% du PIB national.

Lire aussi – NFT : l’art à l’heure du digital

Au fenua, de plus en plus de Polynésiens s’y intéressent. Le sujet est passionnant mais complexe. Pour éclairer un peu plus les décideurs locaux mais aussi la population en général et la jeunesse en particulier, un événement est mis en place : le PICS (Polynesian islands crypto summit), du 5 au 7 juin prochains. L’événement organisé par Hellmouth Banner, se fait en partenariat avec la direction générale de l’Economie numérique. De quoi donner de la crédibilité à un sujet qui peut parfois en effrayer plus d’un.

Trois jours de conférences sont prévus, avec 15 intervenants sur deux sites différents. 750 personnes pourront être accueillies en présentiel à la Polynesian factory et à l’hôtel Intercontinental Tahiti Il sera également possible de suivre l’événement à distance, en ligne sur un site Internet dédié.

Ça va conditionner le changement de toutes nos pratiques quotidiennes

Hellmouth Banner, rédacteur en chef du Journal du Coin et organisateur de l’événement PICS

L’objectif sera de présenter les opportunités offertes par le secteur pour la Polynésie. “L’idée c’est de proposer une vitrine, de dire ‘voilà ce qui se passe aujourd’hui à l’échelle du monde’, voilà ce qui se passe en Asie, voilà ce qui se passe aux Etats-Unis, voilà ce qui se passe en Europe, voilà comment les technologies blockchain, jour après jour s’imposent, se répandent et sous-tendent des usages qui vont changer notre quotidien (…) et ce n’est pas une exagération”, explique Hellmouth Banner. Ce que j’appelle souvent le continent blockchain, le continent crypto, ça va conditionner le changement de toutes nos pratiques quotidiennes, qu’elles soient monétaires, économiques plus largement, artistiques, de gouvernance, l’utilisation qu’on va faire des réseaux (…). Il y a une révolution en marche où la Polynésie a toute sa place (…) en tant que territoire, mais où les Polynésiens ont toute leur place.”

L’autre but de cet événement sera de mettre en avant la Polynésie auprès d’autres nations déjà en avance sur cette technologie. “La Polynésie a des cartes à jouer en terme d’attractivité (…) Elle est très méconnue en terme de cet qu’elle propose, de ses avantages : un institutionnel stable, un environnement français, fiscalement relativement attractif…”

L’organisateur promet de rendre ces concepts complexes accessibles et d’exposer des cas d’usage : opportunité en terme d’emploi, utilité pour les entrepreneurs etc.

Pour mettre en évidence l’importance du phénomène, Hellmouth Banner explique qu’“aujourd’hui parler blockchain, parler crypto, token, NFT… c’est un peu comme si je t’avais parlé d’internet en 1995”.

Hellmouth Banner, rédacteur en chef du Journal du Coin et organisateur de l’événement PICS

PICS (Polynesian islands crypto summit)
Du 5 au 7 juin 2022
Polynesian Factory
Intercontinental Tahiti
Evénement est gratuit et ouvert à tous. Informations et inscriptions prochaines en cliquant ICI

infos coronavirus