samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Le pays et l’AFD signent une convention de 2.39 milliards de Fcfp

Publié le

Publié le 27/10/2014 à 16:20 - Mise à jour le 27/10/2014 à 16:20
Lecture < 1 min.

Le Vice-Président de la Polynésie française, Nuihau Laurey, et le directeur par intérim de l’Agence française  de  Développement, Yann Jacquemin,  ont  signé aujourd’hui  une convention  de  20  millions  d’euros  (soit 2,39  milliard  Fcfp).  Ces  fonds  permettront  à la Polynésie  française  de financer  les  investissements  inscrits  au  budget 2014. Il  s’agit  principalement de projets figurant dans les différents partenariats financiers signés entre l’Etat  et  le Pays :  infrastructures routières, maritimes, aéroportuaire et de défense contre les eaux ; logement social ; assainissement des eaux usées à Papeete et Punaauia. La rénovation d’établissements scolaires des Iles du Vent, financée sur fonds propres par la collectivité, est également concernée par la convention.

Selon un communiqué de la présidence de la Polynésie française, à  court-terme,  ce  financement  permettra  de  soutenir  la  relance  de  l’économie  en priorisant 50% de l’enveloppe sur des projets inscrits au 3e instrument financier (opérations d’infrastructures et d’aménagement urbain). A moyen-terme, ce financement cible des problématiques centrales de développement puisqu’il  permettra  de soutenir  la  production  de  logements  sociaux,  d’assurer  un système d’assainissement  moderne  sur  le  territoire  de  deux  des communes  les  plus peuplées de Polynésie française et de rénover un ou plusieurs établissements scolaires dans  les  Îles  du  Vent. Ce nouveau crédit de l’Agence française de développement s’inscrit dans son accompagnement à long terme de la Polynésie. Depuis le début des années 60, l’AFD soutient régulièrement les investissements structurants du Pays.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.