A VOIR

|

Le patrouilleur Arago a son nouveau commandant

Publié le

Jeudi 12 janvier 2023, le contre-amiral Geoffroy d’Andigné, commandant la zone Asie-Pacifique et les forces armées en Polynésie française, a fait reconnaître capitaine de corvette Charles Trémenbert comme nouveau commandant du patrouilleur Arago, en remplacement du lieutenant de vaisseau Bastien Khoury.

Publié le 13/01/2023 à 13:22 - Mise à jour le 13/01/2023 à 13:22
Lecture < 1 min.

Jeudi 12 janvier 2023, le contre-amiral Geoffroy d’Andigné, commandant la zone Asie-Pacifique et les forces armées en Polynésie française, a fait reconnaître capitaine de corvette Charles Trémenbert comme nouveau commandant du patrouilleur Arago, en remplacement du lieutenant de vaisseau Bastien Khoury.

Charles Trémembert, précédemment capitaine de corvette, a été reconnu commandant du patrouilleur Arago aujourd’hui, en remplacement du lieutenant de vaisseau Bastien Khoury.

Issu de l’Ecole Navale promotion 2010, le capitaine de corvette Trémenbert a servi durant deux ans à bord de la frégate de surveillance Nivôse basée à La Réunion, avant de rejoindre les forces sous-marines en 2016. Spécialisé dans la lutte sous la mer, il effectue au total sept cycles sur SNA et SNLE.

Au cours des un an et demi de commandement du lieutenant de vaisseau Khoury, les 35 marins de l’Arago ont réalisé plusieurs déploiements, essentiellement dans la ZEE de Polynésie française et ses abords, dans le cadre de mission de police des pêches, de reconnaissance d’atolls isolés ou encore de projection de scientifiques. L’Arago a également patrouillé dans les eaux des iles Cook dans le cadre de la coopération régionale. Enfin, en janvier 2022, il a participé à une mission de soutien aux îles Tonga touchées par l’éruption volcanique du 15 janvier en livrant du matériel de premiers secours.

À l’origine bâtiment hydrographique, le patrouilleur Arago est régulièrement déployé dans les archipels polynésiens. Il réalise de nombreuses missions de police des pêches ou des missions au service de souveraineté territoriale, de l’action de l’Etat en mer et des collectivités locales.

Lors de ces différentes escales en Polynésie française, l’Arago contribue au renforcement du lien armées-nation.