samedi 27 novembre 2021
A VOIR

|

Le passeport mobilité formation professionnelle reconduit pour 3 ans

Publié le

Le dispositif permet d'accompagner des demandeurs d'emploi en métropole afin qu'ils bénéficient de formations qui ne sont pas disponibles en Polynésie.

Publié le 24/11/2021 à 17:36 - Mise à jour le 24/11/2021 à 18:21
Lecture < 1 min.

Le dispositif permet d'accompagner des demandeurs d'emploi en métropole afin qu'ils bénéficient de formations qui ne sont pas disponibles en Polynésie.

La convention 2021-2023 relative au passeport mobilité formation professionnelle a été approuvé par le conseil des ministres ce mercredi. Ce dispositif vise la promotion et la protection de l’emploi local et permet de compléter la palette des dispositifs d’aides à la mobilité et à la formation de l’Etat et du Pays en ciblant un public autre que celui des étudiants : celui des demandeurs d’emploi.

La convention de 2018-2020 avait permis à 28 demandeurs d’emploi de bénéficier d’offres de formation en métropole, inexistantes localement. On compte parmi eux trois scaphandriers travaux publics, deux techniciens supérieur géomètre, un constructeur bois et un technicien études en construction bois. Une autre formation spécifique a aussi permis à 4 stagiaires de valider la certification d’inspecteur en abattoir de boucherie à l’Institut National de formation des personnels du ministère chargé de l’Agriculture.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

Subvention pour la construction d’un abri de survie à Manihi
– Bilan du dispositif Titeti ‘Ai’a – Avril à octobre 2021
– Subvention Air Tahiti Nui
– Modification du programme IATA United Airlines
– L’indice générale des prix à la consommation (IPC) recule de 0,1%
– Projet polynésien de l’enseignement agricole 2021-2025
– Aide temporaire au soutien de la filière porcine
– Salon de noël « Te Noera »
– Convention cadre : Le passeport mobilité formation professionnelle reconduit pour 3 ans
– Opération « Une journée pour soi » initiée dans le cadre de la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes

infos coronavirus