jeudi 28 octobre 2021
A VOIR

|

Le ministre du Logement au 81e Congrès des HLM pour l’Union Sociale pour l’Habitat à Bordeaux

Publié le

Le mouvement HLM s’est donné rendez-vous, mardi 28 septembre, avec tous les acteurs du logement au plan national et de l’Outre-Mer français pour tenir le 81e Congrès HLM de l’Union Sociale pour l’Habitat à Bordeaux sur les thèmes de « Construire, Inclure et Penser l’Avenir ».

Publié le 29/09/2021 à 14:14 - Mise à jour le 29/09/2021 à 14:15
Lecture 2 minutes

Le mouvement HLM s’est donné rendez-vous, mardi 28 septembre, avec tous les acteurs du logement au plan national et de l’Outre-Mer français pour tenir le 81e Congrès HLM de l’Union Sociale pour l’Habitat à Bordeaux sur les thèmes de « Construire, Inclure et Penser l’Avenir ».

À cette occasion, le ministre du Logement et président du conseil d’administration de l’OPH, Jean-Christophe Bouissou, a pu échanger avec le Premier ministre, Jean Castex, intervenant au Congrès, qui lui a confirmé tout le soutien de l’Etat à l’égard de la programmation 2021-2030 de la Politique Publique de l’Habitat de la Polynésie française.

Parallèlement, Jean-Christophe Bouissou a rencontré Éric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations. La discussion a porté sur la poursuite de la création d’une société d’aménagement en Polynésie française capable de répondre aux enjeux d’aménagement du Schéma d’Aménagement Général de la Polynésie française (Sage), notamment pour la réalisation des opérations de viabilisation de terrains prêts à construire pour faciliter la production de logements et afin d’ouvrir de nouvelles centralités urbaines nécessaires à la population et propices à la mixité sociale.

Enfin, à l’issue de cette matinée, c’est avec Bruno Arcadipane, le Président d’Action Logement, que Jean-Christophe Bouissou a pu s’entretenir sur sa prochaine visite en Polynésie, avant la fin de l’année 2021, pour définir avec le gouvernement et les partenaires sociaux les modalités et conditions d’intervention de son organisme de financement à la politique du logement social à destination du monde salarial.

Ce projet, initié il y a près de deux ans par les deux hommes, a été interrompu par la crise sanitaire. Bruno Arcadipane et Jean Christophe Bouissou ont fixé ensemble une reprise du calendrier de ce dossier avec une intention ferme de le faire aboutir dans les prochains mois.

À l’issue de cette journée de mardi, une table ronde a été organisée par l’Union Sociale pour l’Habitat (USH), sur la politique de l’habitat en Outre-Mer à laquelle Jean Christophe Bouissou a participé, accompagné d’Emmanuelle Cosse, ancienne ministre du logement et actuelle présidente de l’USH, de Marie-Noëlle Lieneman, sénatrice de Paris (Ile-de-France), et de Viviane Artigalas, sénatrice des Hautes-Pyrénées (Occitanie).

Les rencontres de Jean-Christophe Bouissou se poursuivront à Paris, le vendredi 1er octobre, par une séance de travail avec la direction générale de l’aviation civile, puis, le lundi 4 octobre, par un entretien avec Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des Transports du gouvernement central, avec qui il abordera les questions de continuité territoriale intérieure à la Polynésie et celles des projets de réalisation de nouveaux aéroports internationaux en conformité avec les orientations du Schéma d’Aménagement Général de la Polynésie française. (SAGE).

Rédigé par

infos coronavirus