lundi 21 juin 2021
A VOIR

|

Le massage traditionnel veut se faire connaître

Publié le

Publié le 24/11/2018 à 13:43 - Mise à jour le 24/11/2018 à 13:43
Lecture < 1 min.

C’est au mois de mars dernier que l’association « Te rima faaora e ia hotu » s’est créée, avec pour objectif la mise en place annuelle d’un village de massage. Si le massage traditionnel local est mis en avant durant cet évènement d’autres régions y sont également représentées.

« Ce genre de rassemblement est important pour nous, pour qu’on se fasse connaître et faire profiter à un maximum de personnes notre pratique que ce soit par des massages traditionnels maohi,  hawaiiens ou thailandais. Beaucoup de gens ne savent pas à qui s’adresser pour se faire masser et c’est donc important pour que l’on puisse partager nos savoir-faire. » explique Adam Taufa, masseur de son état.

Treize masseurs traditionnels sont présents au village et si le massage et l’activité principale, la médecine traditionnelle, les plantes médicinales et ornementales y figurent également. Ouvert le 23 novembre, le village du massage accueillera le public jusqu’au 24 décembre, de 8H à 17H.
 
Rédaction web avec Naea Bennett

infos coronavirus