dimanche 28 novembre 2021
A VOIR

|

Le mannequin Tia Wan se ressource au fenua

Publié le

Le mannequin Tia Wan est de retour au fenua après deux ans d’absence. Elle qui a remporté la Tahiti Fashion Week en 2016 voit sa carrière décoller depuis l’an dernier avec une campagne publicitaire dans laquelle a participé la chanteuse Lady Gaga. Début juillet, Tia Wan a aussi attiré les regards lors de deux défilés haute couture pour Armani et Valentino.

Publié le 21/07/2021 à 18:44 - Mise à jour le 22/07/2021 à 8:31
Lecture 2 minutes

Le mannequin Tia Wan est de retour au fenua après deux ans d’absence. Elle qui a remporté la Tahiti Fashion Week en 2016 voit sa carrière décoller depuis l’an dernier avec une campagne publicitaire dans laquelle a participé la chanteuse Lady Gaga. Début juillet, Tia Wan a aussi attiré les regards lors de deux défilés haute couture pour Armani et Valentino.

Elle fait une pause de 3 semaines pour souffler un peu du rythme soutenu des castings et des défilés. Le mannequin Heitiarii Wan retrouve avec plaisir la quiétude du fenua et des moments de calme au plus près de la nature. L’enfant de Paea refait le plein d’énergie, comme sur la photo aux grottes de Maraa, non loin de sa maison d’enfance.

“Le stress est constamment avec moi, toute l’année, et donc j’ai vraiment besoin d’un environnement tranquille, silencieux, pour bien prendre tout ce mana et être bien forte quand je retournerai en métropole”, confie la jeune femme.

Entre ses études d’administration économique et sociale et les castings, la jeune mannequin gère sa carrière de manière autonome. En l’espace d’un an, elle a séduit les marques, entre publicités et défilés pour des grands noms de la mode. Début juillet, juste avant son retour au fenua, elle a enchaîné deux défilés haute couture à Paris et Venise. “C’est vraiment la cerise sur le gâteau et je suis très reconnaissante d’avoir eu ces shows, confie Tia. Ça ouvre beaucoup de portes et je crois que ça va être une bonne année. Ça a déjà été une bonne année, cette année.”

À 20 ans, Heitiarii garde la tête sur les épaules pour évoluer au mieux dans le monde de la mode. Elle reçoit le soutien de sa famille, fière de voir leur fille s’épanouir malgré la rigueur imposée dans le mannequinat. “C’est une personne très courageuse, estime sa maman, Tiare Wan. Elle a beaucoup de volonté et elle sait déjà ce qu’elle veut. C’est pour ça qu’on lui a fait confiance et qu’on lui a dit : OK, on te suit !”

Persévérante, Heitiarii retrouvera dans 3 semaines son rythme de vie à Paris. Son quotidien sera de garder l’équilibre entre sa 2e année de licence et plusieurs castings par jour. La jeune femme espère aussi participer à de nouveaux défilés pour de grandes maisons de couture.

infos coronavirus