dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Le maire de Rangiroa devra réintégrer le chef de la police municipale dans ses fonctions

Publié le

Publié le 11/03/2019 à 15:26 - Mise à jour le 11/03/2019 à 15:26
Lecture 2 minutes

Le maire de l’atoll de Rangiroa devra réintégrer le chef de sa police municipale dans ses fonctions. Le tribunal administratif a rendu sa décision ce mardi. 

Le chef de la police municipale avait été remercié après avoir quitté Rangiroa pour des vacances à Tahiti en décembre 2017, “sans avertir sa hiérarchie de son absence autrement que par un planning déposé sans commentaire quelques jours auparavant, et au surplus sans être parvenu à joindre son adjoint, alors en congé, pour lui confier son intérim”, détaille le document du tribunal administratif. 

Le tribunal a estimé que le chef de la police a commis des fautes d’une particulière gravité en prenant un congé sans en référer à personne, d’autant plus que, le maire lui a ordonné de revenir sur l’atoll. Ordre auquel le chef de la police n’a pas répondu. Cependant, le tribunal souligne qu’il n’est pas contesté que le chef de la police “donnait satisfaction dans l’exercice de ses fonctions”.

Par ailleurs, la commune avançait comme argument au licenciement que le chef de la police avait déjà reçu un avertissement pour une autre absence injustifiée. Des allégations contredites par l’autorisation d’absence signée par le 2e adjoint au maire, produite par le requérant pour la période en cause. 

Le tribunal a donc décidé d’annuler l’arrêté par lequel le chef de la police a été radié. Le maire devra le réintégrer avec effet au 6 avril 2018. 

​Rédaction web 

La décision du tribunal administratif : 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires