vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Le foot pour oublier le handicap

Publié le

Publié le 02/10/2017 à 12:43 - Mise à jour le 02/10/2017 à 12:43
Lecture 2 minutes

La matinée commence par des ateliers psychomoteurs adaptés pour les plus petits tels que gestion de l’espace, environnement,  exercices de passe, tirs au but, slaloms et maîtrise du ballon rond.

Jérémie Le Fort, cadre technique auprès de la Fédération Polynésienne des Sports Adaptés et Handisport, nous explique : « Nous avons préparé quatre terrains où se tiendront des jeux de 10 minutes.  Chaque année, ces tournois permettent à l’ensemble des associations d’accueil de personnes vulnérables de Tahiti de se retrouver et de partager un bon moment. Le but est de socialiser ces jeunes à travers le sport. « 

Pour Philéa Putoa, éducatrice à l’Institut d’insertion médico-éducatif de Pirae, cet évènement est intéressant et riche d’enseignement. « On travaille la socialisation au sein de l’IIME et c’est un moment où l’on rencontre tous les autres et cela également pour les enfants qui se rendent compte qu’ils ne sont pas tout seuls avec ce genre de difficultés. C’est vraiment convivial. »

Convivial, un qualificatif que les enfants ne démentent pas. « C’est bien, on rencontre des copains, des copines et on joue au foot, on aime courir, taper dans le ballon et jouer. »

Et pour partager la passion du foot avec ces enfants handicapés, 24 étudiants en licence STAPS à l’ISEPP étaient présents ce matin. Un cours pratique pour apprendre à devenir éducateur spécialisé, comme nous le confirme Moehau Hikutini, « L’objectif pour nous est de venir et apprendre comment s’occuper des handicapés, pour approfondir le métier d’éducateur. Nous avons eu des cours théoriques et ce matin, c’est la partie pratique. »

Le festifoot est un évènement qui a vu le jour en 2008 grâce à la fédération de sports adapté et handisport, en partenariat avec la commune de Faa’a, et le prochain rendez-vous sera donné le jeudi 5 octobre 2017 à partir de 9 heures au stade Ganivet de Puurai pour le tournoi de football des adultes.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu