lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Le fenua aux portes de Paris

Publié le

Publié le 24/02/2017 à 10:16 - Mise à jour le 24/02/2017 à 10:16
Lecture < 1 min.

Ce sont des sympathisants qui accueille François Hollande dans le Hall Outremer. Après sept heures et demi de visite, c’est le dernier passage de son quinquennat. Mais pas en tant que visiteur. « Je reviendrais, chaque année je serais là et je serais accueilli de la même manière. C’est une fierté pour moi de venir ici dans ce stand largement ouvert pour l’outremer. »
 
Après 30min de bain de foule ensoleillée, le président laisse Ericka Bareigts poursuivre vers le stand de Tahiti, où elle était en mission 48 heures auparavant.
 
« J’ai l’impression d’avoir fait 20 heures d’avion et me retrouver de nouveau en Polynésie » dit-elle devant le stand consacré à nos îles. « Je suis de nouveau devant des produits spécifiques à la Polynésie, et qu’il faut protéger. »
 
Protéger… Et vendre ! Sandra fait tester du monoi et reste pleine d’ambition pour ce salon. « On a à peine ouvert, et c’est déjà plein. C’est encourageant ».
 
Côté visiteur, le stand de Tahiti ne laisse pas indifférent. « Rien que de voir les couleurs, les senteurs, cela me donne envie de partir. », « C’est magnifique, mais voilà, c’est de l’autre coté de la planète, et cela représente un budget pour y aller. »
 
En attendant d’y aller, les visiteurs ont une semaine pour venir voir un petit bout de fenua, aux portes de Paris.
 

Rédaction Web avec Eric Dupuy

infos coronavirus