lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Le directeur général de l’OMS pour la première fois au fenua

Publié le

Edouard Fritch, a reçu mardi en fin de journée à la Présidence, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en présence du ministre de la Santé, Dr Jacques Raynal, du Vice-président, Teva Rohfritsch, et du ministre de la Modernisation de l’administration, Tea Frogier.

Publié le 07/08/2019 à 16:02 - Mise à jour le 07/08/2019 à 16:27
Lecture < 1 min.

Edouard Fritch, a reçu mardi en fin de journée à la Présidence, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en présence du ministre de la Santé, Dr Jacques Raynal, du Vice-président, Teva Rohfritsch, et du ministre de la Modernisation de l’administration, Tea Frogier.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a pris ses fonctions en tant que directeur général de l’OMS en mai 2017. Il s’agit de son premier déplacement en Polynésie française. Le Président et le directeur général de l’OMS ont échangé sur les sujets prioritaires du Pacifique, notamment la couverture de santé universelle et la lutte contre les maladies non-transmissibles. La promotion des soins de santé primaire est fondamentale pour atteindre ces objectifs.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Compte tenu de l’étendue de la Polynésie, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a été particulièrement intéressé par les programmes offrant aux Polynésiens une couverture de santé universelle, même dans les îles les plus isolées. Il a été également intéressé par le programme de modernisation des soins de santé primaire portée par le ministère de la Santé. Ce modèle semble particulièrement pertinent pour la région Pacifique. Le Directeur général estime que les autres pays et territoires du Pacifique pourraient bénéficier de l’expérience et du modèle développé en Polynésie française.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.