jeudi 28 janvier 2021
A VOIR

|

Le déconfinement général de la Polynésie envisagé à partir du 21 mai

Publié le

Dominique Sorain, Haut-Commissaire de la République, et Edouard Fritch, président de la Polynésie française et maire de Pirae, ont échangé cet après-midi avec l’ensemble des Tavana des îles du Vent sur la situation sanitaire, la poursuite progressive du déconfinement et le maintien de certaines restrictions de déplacement vers les archipels.

Publié le 14/05/2020 à 17:39 - Mise à jour le 14/05/2020 à 17:39
Lecture < 1 min.

Dominique Sorain, Haut-Commissaire de la République, et Edouard Fritch, président de la Polynésie française et maire de Pirae, ont échangé cet après-midi avec l’ensemble des Tavana des îles du Vent sur la situation sanitaire, la poursuite progressive du déconfinement et le maintien de certaines restrictions de déplacement vers les archipels.

Le président Edouard Fritch, accompagné des ministres du Tourisme, Nicole Bouteau, de l’Éducation, Christelle Lehartel, et le Haut-commissaire, Dominique Sorain, se sont entretenus, jeudi après-midi, avec les maires de Tahiti et de Moorea.

Cette rencontre fait suite aux rencontres tenues la semaine dernière avec les maires des archipels. Le Haut-commissaire a présenté synthétiquement la situation sanitaire maîtrisée de la Polynésie.

Le président du Pays a informé les maires que le déconfinement général de la Polynésie, à partir du 21 mai prochain, si la situation épidémique le permet.

L’évolution positive de la situation sanitaire permet notamment d’envisager la reprise des liaisons aériennes domestiques et donc des échanges avec les archipels.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

L’autre sujet important qui concerne les maires des îles du Vent est la rentrée scolaire des écoles primaires. Les maires, les enseignants et le personnel communal sont organisés pour accueillir les enfants de leur commune. De même, des échanges sur le sujet du tourisme ont également eu lieu pour faire valoir l’idée d’une destination « sans covid ». La relance des activités économiques est aussi l’une des préoccupations majeures des maires.

infos coronavirus