lundi 16 septembre 2019
A VOIR

|

Le CREFOM dénonce un budget outre-mer décevant

Publié le

Publié le 21/11/2016 à 7:35 - Mise à jour le 21/11/2016 à 7:35
Lecture 2 minutes

Le budget de l’outre-mer a été adopté à l’Assemblée nationale le 16 novembre dernier.
Un budget en augmentation au regard du dernier projet de loi de finances 2016, comme le relève le CREFOM. Les crédits budgétaires s’élèvent donc à 243 milliards de francs pacifique. 
 
En cette période de redressement des finances publiques, le Conseil représentatif des Français d’outre-mer salue cet effort.
 
Mais le CREFOM souligne aussi que deux transferts de l’ordre de 12,6 milliards de francs “dopent” ce budget alloué aux outre-mer mais sont en réalité des fonds qui étaient auparavant alloués à la mission “Enseignement scolaire”. De ce fait, ces crédits bénéficiaient déjà aux outre-mer.
 
Sans ces transferts, l’organisme constate en réalité une baisse de 4% du budget des outre-mer. Il ajoute que des coupes budgétaires ont également été réalisées sur les exonérations de cotisations sociales des travailleurs indépendants ultramarins.
 
Pour le CREFOM: ce budget n’est pas à la hauteur des ambitions des outre-mer en matière d’économie et d’emploi.  Il s’inquiète également du retard que pourrait subir la loi « Égalité réelle outre-mer » dont la discussion ne débutera qu’en janvier au Sénat, soit après la discussion de la loi de finances pour 2017 et donc au risque de perdre une année.

Compte tenu des urgences rappelées plus haut, le conseil souhaite, que le Gouvernement prenne une initiative forte et intègre dans les lois budgétaires (loi de finances ou loi de finances rectificative), avant la fin de l’année, les mesures en faveur du développement déjà votées par les députés en première lecture.

Rédaction web à partir d’un communiqué du CREFOM

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV