samedi 19 juin 2021
A VOIR

|

Le couvre-feu à 23 heures à compter du 9 juin

Publié le

De nouvelles mesures sanitaires sont applicables à compter de ce mercredi 2 juin jusqu'au 30 septembre.

Publié le 02/06/2021 à 9:39 - Mise à jour le 02/06/2021 à 17:02
Lecture 2 minutes

De nouvelles mesures sanitaires sont applicables à compter de ce mercredi 2 juin jusqu'au 30 septembre.

Dans le cadre de la sortie progressive de l’état d’urgence sanitaire, de nouvelles mesures ont été prises, concernant notamment le couvre-feu et la capacité d’accueil des établissements et événements. Ces mesures tiennent compte de l’évolution de la circulation du virus en Polynésie française.

  • Couvre-feu à Tahiti et Moorea

Le couvre-feu est maintenu de 22h00 à 4h00. Il passera de 23h00 à 4h00 à compter du 9 juin. Pour Me Thibault Millet, l’avocat qui avait attaqué en justice le port du masque l’an dernier, le maintien du couvre-feu n’a plus lieu d’être.

« Clairement, en Polynésie française, il n’y a plus aucune justification sanitaire depuis plusieurs semaines pour ce couvre-feu, et il n’y a aucune raison de le maintenir. Il devrait être levé dès maintenant, sans attendre. Et d’ailleurs, c’est ce que prévoit la loi. La loi prévoit que, dès lors que la situation sanitaire ne le permet plus, les restrictions de liberté doivent être levées sans délai, immédiatement, ça c’est le terme de la loi », a indiqué Me Thibault Millet.

  • Pour les établissements recevant du public

– Les établissements sportifs de plein air : le public peut être accueilli lors des compétitions sportives et des entraînements dans la limite de 1000 personnes assises et 50% de la capacité d’accueil de l’établissement ;

– Les établissements sportifs couverts : le public est autorisé dans la limite de 800 personnes assises et 50% de la capacité d’accueil de l’établissement ;

Les salles des fêtes et salles polyvalentes peuvent à nouveau ouvrir à Tahiti, Moorea et dans les Iles Sous-le-Vent, en configuration assise, et dans la limite de 800 personnes assises et 50% des capacités d’accueil ;

Les chapiteaux, tentes et structures peuvent à nouveau ouvrir à Tahiti, Moorea et dans les Iles Sous-le-Vent, dans la limite de 800 personnes assises et 50% des capacités d’accueil.

Pour ces établissements, la règle d’une place assise laissée vide entre chaque personne ou groupe de personne dans la limite de six devra être respectée. Le port du masque reste obligatoire. En cas de non respect de ces mesures, les établissements concernés pourraient faire l’objet d’une décision de fermeture administrative.

– Pour les restaurants et bars, les mesures restent les mêmes (6 personnes par table maximum, port du masque obligatoire, etc.)

  • Pour les activités réglementées sur l’ensemble du territoire

– Les cérémonies funéraires sont autorisées en présence de 50 personnes maximum (contre 30 personnes avant le 2 juin) ;

– Les pirogues à bringues peuvent accueillir des passagers en respectant 50% de leur capacité d’accueil, en configuration assise, par table de 6 personnes ;

– Les bingos et combats de coqs restent interdits.

  • Rassemblements et événements en espace public

– Les événements organisés dans un espace public peuvent accueillir jusqu’à 1000 personnes. Une distance minimale d’une place vide doit être respectée, entre chaque personne ou groupe de personnes.

– Les rassemblements privés dans l’espace public restent limités à 15 personnes maximum.

Le port du masque dans les centres villes, les transports publics et les établissements recevant du public reste applicable.

  • Conditions de voyage

Les conditions de déplacement entre le fenua, l’Europe et l’Amérique du Nord feront l’objet d’un décret complémentaire publié dans le Journal officiel, dans les prochains jours. Les conditions de levée des motifs impérieux pour les voyageurs vaccinées y seront détaillées à compter du 9 juin.

infos coronavirus