lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Le Conservatoire a fait son gala

Publié le

Publié le 10/12/2014 à 14:03 - Mise à jour le 10/12/2014 à 14:03
Lecture < 1 min.

Heremoana Maamaatuaiahutapu, conseiller à la Culture, s’est rendu, hier mercredi, dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles, à Punaauia. Cette journée « portes ouvertes » du conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF) a connu un grand succès. Près de 700 élèves ont présenté au public un spectacle évoquant « l’envol », c’est-à-dire la progression dans la maîtrise et la connaissance des arts.
 
L’organisation d’une grande journée « Portes ouvertes » à la fin de l’année est une tradition au conservatoire venant clore quatre mois de répétitions intensives. Cette journée, ouverte aux parents d’élèves, au grand public et à tous les amoureux des arts traditionnels polynésiens, touristes y compris, permet de présenter l’enseignement de l’établissement dans toutes ses disciplines. Avec, bien entendu, le ‘oritahiti, qui domine au nombre des participants mais également les himene traditionnels, qui sont enseignés dans le but de les perpétuer, les percussions et les cordes (guitare, ukulele). Le spectacle était composé de 17 tableaux permettant à tous les cycles d’enseignement de s’exprimer et ce sur un même thème, celui de l’envol.
 
Ce spectacle est le fruit d’un travail considérable des équipes du CAPF. Chaque chorégraphie, chaque musique et chaque texte ont été spécialement créés pour ce projet, et viennent donc enrichir le patrimoine de l’établissement. En outre, une collaboration spéciale avec les équipes de la Maison de la Culture est prévue afin d’enregistrer et de diffuser les rythmes créés à cette occasion.
 

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...